Ethymologie chretienne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1509 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les étymologies sont des arguments employés de manière occasionnelle dans la littérature latine[29]. Cicéron, Lactance et Augustin, sont trois auteurs latins chez lesquels se trouvent des étymologies du terme religion. Dans la littérature latine l’argument étymologique consiste à se baser sur la racine supposée d'un mot pour proposer un ou plusieurs verbes ayant la même racine. Le sens de ce motet ainsi « réfléchit » sur celui des verbes choisit. Pour des auteurs Latins se référant principalement à des philosophes Grecs, ces arguments visent souvent à montrer une convergence entre la pensée philosophique grecque et la culture latine.

Pour Cicéron, le mot religion vient du verbe relire (relegere), elle est de l’ordre de l’intelligence, de l’élégance et de la diligence. Cicéron choisitces termes parmi les verbes se conjuguant comme le verbe lego/legere.[30] Le passage du De Natura Deorum dans lequel Cicéron donne cette étymologie conclut un développement visant à montrer que la critique des mythes par les philosophes grecs a pour équivalent le rejet de la superstition chez les Latins. Opposant religion et superstition, Cicéron propose de penser que le fait d'être religieux chezles Romains est une qualité comparable à celle d’être philosophe chez les Grecs :

« Ce ne sont pas les philosophes seuls, ce sont aussi nos ancêtres qui ont distingué la religion de la superstition. Ceux qui, des journées entières, adressaient des prières aux dieux et leur immolaient des victimes pour que leurs enfants leur survécussent (superstites essent) on les a qualifiés de superstitieux(superstitiosi) ; ce mot a pris plus tard un sens plus étendu. Ceux qui en revanche s’appliquaient avec diligence au culte des dieux, en le reprenant et en le relisant, méritaient le qualificatif de religieux qui vient de relire (religiosi ex relegendo) comme élégant d'élire (elegantes ex eligando), diligent d’être zélé (ex diligendo diligentes), intelligent d'entendre (ex intelligendointelligentes). On retrouve dans tous ces mots l'idée d'un legendi[31] comme dans religieux. Entre superstitieux et religieux, il y a donc cette différence que le premier de ces vocables désigne une faiblesse (vitii : vice, défaut), le second un mérite (laudis : vertu, qualité). »
— Cicéron, De la Nature des dieux, 2, 28, 71.[32]

L’argument concernant la superstition met celle-ci en rapport à uneattitude scrupuleuse qui pousse à toujours recommencer les rites à cause d’une crainte exagérée de la mort. Celui concernant la religion est plus développé. Cicéron propose le verbe relego/relegere (relire) comme étymologie de religion. La relecture désigne ici au sens littéral celle des comptes rendu de cérémonie qui accompagnait l’effectuation des rites dans la religion romaine.[33] Il s’agit de procèsverbaux qui précise qui a fait quoi et qui permettent, dans une religion dont les actes avaient une valeur juridique importante, de s’assurer de la validité des cultes en cas de contestation[34]. Par opposition au superstitieux qui recommence toujours les rites par crainte qu’une erreur ou une omission l’invaliderai, celui qui est religieux est celui qui accomplit les rites, les relit pourvérifier qu’il les a bien faits, puis considère qu’il est quitte. La différence entre le religieux et le superstitieux est de l’ordre de celle entre le scrupuleux et le consciencieux.

A la fin du III° siècle, Lactance contesta l'étymologie de Cicéron. Pour Lactance, « C’est par le lien de piété que nous sommes reliés (religati) et rattachés (obstetrici) à Dieu. C’est de là que religion a reçu son nom,et non pas, comme Cicéron l’a expliqué, du mot relegere. (IV, 28, 3) ». [35] Cependant, le verbe religare choisit par Lactance est d’un autre groupe verbal que ceux qui se conjuguent comme les verbes formés sur la racine du verbe legere. Par conséquent, sur un plan grammatical, l’hypothèse étymologique de Lactance n’est pas compatible avec celle de Cicéron. Cependant, Lactance pense comme...
tracking img