Etude comportement du consommateur durex

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3361 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]

Année 2006/2007
SOMMAIRE

I. Explication de la problématique et justification de notre étude quantitative 3

II. Analyse du questionnaire Durex 4

⊗ Explication des questions 4

⊗ Le dépouillement des questionnaires 5

III. Les critiques que nous pouvons faire suite à l’expérience du questionnaire 8

CONCLUSION 9

BIBLIOGRAPHIE 10

ANNEXES 11

I. Explication dela problématique et justification de notre étude quantitative

Lors du premier semestre nous avons réalisé un dossier sur la marque Durex. L’accomplissement de ce dossier nous a permis d'apprendre à quel point le marché du préservatif possède un fort potentiel de croissance. En 2000, il se vendait 7000 milliards de préservatifs dans le monde, en 2005 près de 13000 milliards, et les prévisionsannoncent 18500 milliards pour 2015. L'autre caractéristique mise en avant est que ce marché est extrêmement concurrentiel.
La marque Durex (marque du groupe SSL international plc) est le numéro un mondial avec prés de 26% de part de marché (soit 4 milliards de préservatifs vendus), est présente dans plus de 150 pays et leader dans plus de 40.
Mais son avance est due au fait qu’elle est l’un desprécurseurs. Elle est l'une des deux marques historiques du marché du préservatif mais l'instar d’Hansaplast (deuxième marque historique) elle a su se diversifier et innover. Elle est notamment la première marque à commercialiser des préservatifs lubrifiés de formes anatomiques et à vendre des préservatifs qui ne soient pas en latex. Tout ceci lui a permis de s'imposer en tant que leader mondial.Mais de nouveaux concurrents sont apparus, notamment Manix qui connait un très fort développement grâce à l’utilisation d’autres techniques que celles employées par Durex pour supplanter Hansaplast. Ainsi, Manix associe son image au plaisir sexuel, grâce à une forte campagne marketing, qui s'exprime au travers de films publicitaires de qualité (le film « L'empreinte », diffusé au festival deCannes 2002, remporte le Lion d'Or), d'un site web proposant de nombreuses rubriques axées sur le plaisir (un magazine de sexe en ligne), et d'un partenariat avec « l'ile de la tentation » sur TF1 lui permettant de diffuser des spots de 38 secondes en « prime time ». La marque Manix, à l'issue de cette campagne, était alors au coude à coude avec la marque Durex en volume et numéro un en valeur.Malgré les efforts de Manix, nous avons donc constaté que Durex reste numéro 1. Mais dans le dossier précédent, nous n’avions pas pu analyser et mesurer l’impact de cette marque, et expliquer pourquoi les consommateurs continuent de l’acheter en premier lieu. Nous sommes ainsi amenés à comprendre comment cette marque fait pour conserver sa place de leader, et quelle est la réaction des consommateurslors de l’achat de préservatifs.

Afin de répondre à cette problématique, nous avons mis en place une étude quantitative. Cette décision s’explique par le fait que nous nécessitions d’analyser les caractéristiques des facteurs individuels, environnementaux et situationnels expliquant le comportement du consommateur. En effet, nous connaissions déjà la nature du phénomène, ce qui nous a permisd’éviter l’étape de l’étude qualitative. Les questions de notre dossier reposent sur l’éveil du besoin, c’est-à-dire les caractères définissant les raisons de l’achat. Ensuite, nous avons comparé avec l’image proposée par les différentes marques.

II. Analyse du questionnaire Durex

← Explication des questions

Les préservatifs en général

1° : Question filtre.
La premièrequestion nous permet de classer les personnes interrogées selon deux catégories, les consommateurs et les non-consommateurs, afin de mesurer la réputation des différentes marques, notamment de Durex. En ce qui concerne les utilisateurs, on peut se pencher plus précisément sur l’analyse de leur comportement.

2° : Motivation.
On analyse la raison de l’achat de préservatifs afin de comparer avec le...
tracking img