Etude de cas nesfluid

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1248 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Étude de Cas Marketing

Introduction :

Dans une société morose ralentie par crise économique, les ménages se tournent vers les petits plaisirs simples comme une boissons bien fraîches en pleine canicule ou un chocolat chaud en hiver pour pouvoir mieux la supporter.
Les producteurs des boissons rafraîchissantes l'ont bien compris et le marché des boissons rafraîchissantes sans alcool(BRSA) est l'un des rare à être toujours dynamique malgré la crise. La marque étudiée est une star-up française de Neslé dirigé par Astrid LADRO.
Nous allons lors de cette étude de cas sur Nesfluid dans un premier temps effectuer un diagnostic du marché BRSA et un diagnostic interne de la marque Nesfluid pour ensuite proposer une analyse SWOT puis dan un second temps proposer un produit quicompléterai la gamme actuel.

I/ Le Marché des BSRA.

A° Description et tendance générale du marché

Le marché des BRSA se compose de 1143 marques d'après l'Oqali (section de l'observatoire de l'alimentation en France) décomposées en 6 segments :
les colas,
les limonades, tonic, et boissons gazeuses
les boissons au thé
les boissons aux fruits
les eaux aromatisés
les boissons énergisantesLe marché loin d'être la victime de la crise reste en constante progression avec +5,5 % sur le volume d'affaire globale qui est de 4,9 milliards d'euros (source chiffre IRI à P11) en 2011. Néanmoins le français reste le plus petit consommateur de boissons dans l'UE avec seulement 96,3 Litres consommées par an contre 122 Litres pour les belges et 130 Litres pour les Allemands. Pour pallier à cesoucis les marques redoublent d'imagination et d'innovation pour conquérir et fidéliser les consommateurs.



B° L' offre

a) Les producteurs
Les principaux leaders de ce marché restent les groupes internationaux qui canalisent 80% des parts de marché.

b) Les concurrents

Groupes
Concurrents directs
Concurrents indirects
Coca Cola Entreprise
Zinco,
Coca Cola , diet coke plusSchweppes - Orangina
oasis
Gini, Seven up, Schweppes Tonic
PepsiCo
Tropicana, Contrex Frisson
Alvalle, Pepsi, Miranda
Danone
Actimel, taillefine, les vital aromatisées


Nous allons lors de notre étude ne prendre en compte que les concurrents directs et plus exactement le segment eaux aromatisées qui ont une visée semblable tel que Nesfluid :

c) Les distributeurs

On remarqueque les grande surfaces sont les lieux d'achat préféré et de loin pour ces produits. Les offreurs privilégient la distribution intensive afin de toucher un maximum de consommateurs.
C°La demande

a) Analyse quantitative

D'après l'étude de l'INCA2, les BRSA représentent 4 à 6% de la consommation total des enfants et seulement 3% celle des adultes. Par ailleurs on distingue réellement unepréférence des consommateurs français pour les boissons aux fruits plate à 18% contre 8% pour les colas (d'après l'étude de l'oqali – édition 2012).

b) Analyse qualitative

Les attentes des consommateurs en matière de boissons est principalement d’être hydrater mais on remarque qu'ils ont aussi d'autre attentes, ils penchent davantage pour les produits  :
permettant de ressentir un certainbien être
ayant de forte valeurs nutritives
axés sur la simplicité et la nature

Les freins ressenties sont souvent liés aux prix, aux doutes face aux produits dit «produit miracle » et vis à vis de l'efficacité du produit. Malgré cela on se rend compte que si le produit met en avant une image naturel et protectrice de l'environnement, il est vrai que le consommateur est davantage motivé àl'achat car le consommateur d'aujourd'hui se sent responsable de l'avenir de la planète.

On peut déterminer ainsi les cibles par segments :

Segments
Cibles
Boissons aux fruits
Enfants adolescents
Jus de fruit
Famille
Sodas, limonades, tonic & boissons énergisantes
Adolescents
Boissons au thé
Adultes
Eaux et eaux aromatisées
Tout le monde


Ainsi on ne peut pas aisément...
tracking img