Etude de citations

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1239 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans les tenebres ,l imagination travaille plus activement qu en pleine lumière .
Paradoxe :pouvoir de synthèse ,de presentation de l inachevé etre achevé.L imagination est la plupart du tps cause formelle :on cherche des cases entrelacées car on pense lucia etre d une rencontre d une matière,d une forme.

Tenebres : »la nuit tous les vaches sont noires « Hegel;
plus rien ne peut etrediscerner :la tache de l imagination dans les formes confuses .
Tenebres sous reserves qu elle repere les tenebres etre des tenebres (soit qu ils succèdent à la lumière =caverne ,soit qu elles emanent de la lumière :copie de copie).
Autre hypothèse :caractère provocateur d une puissance de subversion :elle doit rester cachée .
Tenebres =strategie .Psychanalyse = c est au coeur de l obscuritéconstruire de soi par soi .Diderot ecrit lettre médicale à ceux qui voit:il va se donner une caution médicale,alors que son texte est politque.Il y a un caractère subversif,et à cet époque « il faut absolument asister aux opérations pour voir le mondeé,voir comment quelequ un s y prend pour voir ,c est un enjeu qui concerne directement le secret ,il faut voir sans être vu ,c est un texte politique sur labsolutisme .
L I si elle repere les tenebres ,elle ne va rien tenter,ni demarche de connaissance,ni demarche esthetique .
Opera de Mozart , »la flute enchantée » ,
Pamina Zarastro reine de la nuit .
Tamino =Prince essaie d arracher Parmina à sa mère .
Choeur final :Pamina et Tamino ont été humanisés.La reine de la nuit n est reperée par Parmina puis Tamino être noire qu avec Zarastro.Sartre:L imagination c est la conscience totue entière en tant qu elle réalise sa liberté .
Dimension pour soi en soi:
l homme n est pas un homme,comme le livre est un livre .l Homme n a pas d essence pour se donner une identité .
Le Livre apprtient au domaine du soi ,si on pose un livre à cote d un autre aucun mouvement ,alors que si on met deux hommes ils vont être affecter.
Sartre lorsqu ildissocie les deux notions,parle de perfectibilité,qui est la possibilité d achever son essence=dimension du conditionnel.
Pour soi :
specificité de l Homme,
si on dit que l I fait passer du pour soi à l en soi ,on oublie que si la forme imaginative qu on adopte nous faire adherer très tôt à une manière d ^tre ,l I ne doit pas être enfermée dans une forme prématurée .Si on réalise sa liberté ,ellen est plus liberté .

Rousseau oppose 2 pratiques de l I:
celle de l homme de l homme.
C est celui qui a tellement adopté une forme culturelle (courtisan,a donné ses projets de vie une telle fixité qu il ne peut plus faire usage de sa perfectibilité )c est l homme qui n est plus homme.
Ce qu il a imaginé ne lui permet plus d imaginer.
Puis l homme de la Nature qui n a pas réalisé saliberté au sens ou il l a figée .
Perfectibilité :il n interrompt pas la metamorphose .Il ne colle pas à

l homme de l homme :dans les indes galantes .
Zima celui qui a preservé la faculté de changer ,pouvoir quitter quelque chose ,celui prepare la figure du deserteur ,il n a pas eu une pratque imaginative scelerosante .
Chaconne est une danse .
« dans nos retraites ,grandur ne vient jamais offirtes attraits « ,si on devient homme de l homme.

Rythmes plus elementaires :Rousseau ,opera ,le Devin du village.L ecume des jours ,tous les personnages sont ronds,et à mesure qu ils prennent des decisions,l appartement rétrecit .
Le pur soi peut rencontrer le risque d une impasse,on passe d une figure reonde englobant toutes possibilité à des figures retrecit .
C est une sorte de reprise depeau de chagrin,car choisir c es tmettre à mort des possibilités.
Si je choisit A au lieu de B ,la marge de choix disparaît .
Le pour soi c est l en soi au passé ,il y a une inversibilité .
La mauvaise foi cela consite à faire croire qu on a une essence .Il a un tel contentement de lui même qu il ne peut sortir de sa position.Alain: »L I magination n est qu un tourmant , l Imagination ne...
tracking img