Etude de la croissance francaise a l’aide des outils de la comptabilite nationale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (504 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
TD 4 : ETUDE DE LA CROISSANCE FRANCAISE A L’AIDE DES OUTILS DE LA COMPTABILITE NATIONALE

Tout d’abord il serai judicieux de préciser que la croissance est "l'augmentation soutenue pendant unepériode longue d'un indicateur de production en volume" (François Perroux).L’indicateur utilisé par l’INSEE (Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques) est le PIB (produit intérieurbrut), celui-ci permet d’étudier la croissance soit la hausse du PIB.

A. Le constat

Nous pouvons constater que, sur la période 1960-2008, la tendance générale est à la hausse de la production doncil y a croissance. En effet le PIB en euro constant (« constant » signifie que l'inflation a été éliminée : les prix de 2000 sont utilisés ici. La hausse de la production en volume n'est donc due qu'àla hausse des quantités produites.) est passé de 372 milliards d’euros en 1960 à 1644 milliards d’euros en 2008.
Malgré cette tendance générale qui est à la hausse du PIB, donc à la croissance,nous pouvons démarquer trois période où la croissance fût à la baisse voir négative. Ces périodes sont 1971-1973, 1991-1993 et 2001-2003

B. Qui est responsable de la croissance ?

Entre 2002 et2008, la croissance de la valeur ajoutée à prix courants a toujours été positive.
Mais il faut préciser à cela qu’en 2008 le secteur institutionnel des sociétés non financières n’a connu de réellecroissance car la valeur ajoutée a augmenté de 0.1%.
La valeur ajoutée (ou production) de l’ensemble des secteurs institutionnels résidents en France était de 1752.8 milliards d’euros en 2008.
Le secteurinstitutionnel qui pèse le plus dans la production en France est le secteur des sociétés non financières. En effet la production du secteur institutionnel des sociétés non financières en 2008représentait 992.1 milliards d’euros.
Le secteur institutionnel des institutions sans but lucratifs au service des ménages est le secteur ayant connut la plus forte progression en augmentant de 6.3% en...
tracking img