Etude d'arkema

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2280 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

Comme mes camarades l’ont évoqué dans les précédents exposés le secteur de la chimie est un secteur très concurrentiel.
Et il est vrai qu’Arkema doit faire face à des concurrents avec des Chiffres d’Affaires (CA) et des bénéfices beaucoup plus importants que lui. Mais Arkema souhaite se développer pour pouvoir encore plus les concurrencer. Pour améliorer sa compétitivité Arkemasouhaite avant tout diminuer ses coûts mais on ne peut pas pour autant parler de stratégie de domination par les coûts.
Car elle vise à dominer le marché en offrant un produit qui a la même valeur que celui des concurrents mais à un prix inférieur. L’entreprise choisie de réduire ses coûts de production et de commercialisation afin de baisser ses prix tout en préservant sa rentabilité.L’entreprise va jouée sur les volumes produits, les économies d’échelle, l’expérience, l’innovation…
On verra par la suite qu’Arkema a augmenté ses prix.
Ainsi l’entreprise va mettre en place 3 choix stratégiques qui sont la diminution des frais fixes, l’optimisation des coûts variables et enfin l’adaptation de l’outil de production. Pour réaliser chacun de ces choix Arkema a mis en œuvre différentsdéploiements stratégiques afin de se rapprocher au mieux des objectifs prévus.

I ) La diminution des Frais Fixes

a) Les objectifs à atteindre

Arkema souhaite que ces sites industriels deviennent des sites de tailles mondiales et pour cela il a choisit de diminuer ses coûts. Les coûts qui pèsent le plus chez Arkema sont les coûts fixes c’est pourquoi le premier choix stratégique de l’entreprisepour augmenter sa compétitivité est de diminuer ses coûts fixes.

L’objectif annoncé en 2007 est de réduire les coûts fixes de 500 millions d’euros et cette réduction doit se traduire par un gain de l’ EBITDA de 200 millions d’euros entre 2005 et 2010. L’EBITDA signifie Earnings before Interest, Taxes, Depreciation, and Amortization, c’est proche de l’EBE (excédent brut d'exploitation) utilisé enFrance, à la différence que ce dernier intègre le coût de la fiscalité (les impôts).
Il met en évidence le profit généré par l’activité indépendamment des conditions de son financement (les charges financières), des contraintes fiscales (impôts et taxes)….

D’après les résultats annuels de 2007 la réduction des coûts fixes a permis d’améliorer l’ EBITDA de 57 millions d’euros.

Cependantsuite à la crise économique mondiale que l’on connaît depuis 2 ans Arkema a dû revoir ses prévisions et ainsi diminuer encore ses coûts fixes.
Au deuxième trimestre de l’année 2009 EBITDA de la société s'est chiffré à 70 millions d'euros, il est en hausse de 23% par rapport au premier trimestre 2009 mais en repli de 56% par rapport au deuxième trimestre 2008 où l’ EBITDA était de 158 millionsd’euros. Ce qui éloigne l’entreprise de ses premiers objectifs soit une marge sur EBITDA de 12% pour 2010.

En 2009 les frais fixes seront encore plus réduits, l’objectif est donc une diminution de 600 millions d’euros et non de 500 millions.

b) Les moyens mis en œuvre

Pour atteindre ces objectifs l’entreprise a mis en œuvre des réductions d’effectifs à travers différents plans de restructurationet la diminution des coûts non salariaux.

• Premièrement les restructurations

Elles ont principalement concernées le pôle Produits Vinyliques, en effet ce pôle a le moins de valeur ajoutée et est le moins rentable.
Un projet de plan de réorganisation a été mis en place pour deux sites français : le site de Jarrie en Isère et le site de Saint Auban en Alpes de Haute Provence.

Pour lesite de Jarrie la réorganisation du site se traduit en :

- un arrêt de l’activité chlorure d’aluminium, activité qui connaissait des difficultés depuis plusieurs années
- une réorganisation des unités de fabrication d’eau oxygénée et de chlore- soude afin de diminuer les coûts
- des investissements ciblés de fiabilisation pour un montant de 7 millions d’euros

Cette...
tracking img