Etudiante

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (410 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
(marthe)
À force d’étudier la poésie, j’ai peur de ne plus m’émouvoir, parfois, de ces mots qui disent, merveilleusement, autre chose… J’ai l’impression que chaque jour, je touche aux objets lesplus sensibles, les plus beaux: les poèmes nés de l’imaginaire et de l’amour humains. N’est-ce pas risqué de m’y faire, fatalement et de ne plus les voir? Oui, et non. Non, en fait, le simple fait de ledire m’empêche de banaliser la beauté. De même, mon amour, à perte de vue, ou tout chaud encore, contre moi, ne s’usera pas avec le temps et la proximité. J’apprends à le lire, à le regarder de toutesles manières comme ces poèmes que je relis, et relis encore avec le même frémissement. Voici «Marthe», un poème de René Char qui m’a dit que je n’étais pas folle, qu’il y avait bel et bien du marindans les fleurs, de l’océan dans le jardin, de l’érotisme dans le rouge des pétales:
Marthe que ces vieux murs ne peuvent pas s'approprier, fontaine où se mire ma monarchie solitaire, commentpourrais-je jamais vous oublier puisque je n'ai pas à me souvenir de vous : vous êtes le présent qui s'accumule. Nous nous unirons sans avoir à nous aborder, à nous prévoir comme deux pavots font en amour uneanémone géante. Je n'entrerai pas dans votre coeur pour limiter sa mémoire. Je ne retiendrai pas votre bouche pour l'empêcher de s'entrouvrir sur le bleu de l'air et la soif de partir. Je veux êtrepour vous la liberté et le vent de la vie qui passe le seuil de toujours avant que la nuit ne devienne introuvable.

Oui, ces vers sont sublimes..."Vous êtes le présent qui s'accumule"... ce vers melaisse songeuse depuis tout à l'heure.

Meilleure réponse - Choisie par le demandeur
Magicienne aux mille visages, tantôt romantique, fatale ou sage, qui accorde ses douces voluptés à qui luidonne sans compter.
Vos mains aux doigts de plumes dispensent ses caresses virtuelles.
Maîtresse d’un instant de plaisir, vous offrez votre sourire comme un élixir de vie.
Votre jeu c’est l’ivresse...
tracking img