Eutdiant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1031 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Quel ROI peut-on attendre de l’e-mailing ?le 29 juillet 2008
Quel ROI peut-on attendre de l’e-mailing ?
Quel est le retour sur investissement (ROI) que l’on peut attendre de l’e-mailing.
Comparons les statistiques des différentes méthodes de prospection pour y voir plus clair.

Voici le résultat d’une étude menée en octobre 2007 sur le marketing direct aux USA.
Elle indique le ROI parchaque dollars investit dans une campagne de marketing direct.
* E-mails commerciaux : 45,65
* Recherches et affichages de bannières : 20,19
* Informations commerciales dans les journaux : 16,86
* Courriers adressés par des non vépécistes : 15,60
* Marketing direct : 11,69
* Télémarketing : 8,61
Ce qui ne veut pas dire que l’e-mailing est moins efficace que les autres outils demarketing direct. Au contraire : avec un retour sur investissement (ROI) de 45,65 dollars par dollar dépensé selon l’Association de marketing direct, il est nettement plus intéressant que le télémarketing qui affiche un ROI de 8,61 dollars par dollar dépensé, ou même le marketing de recherche et les campagnes d’affichage de bannières (20,19 dollars).
Des performances que l’e-mailing doit àl’action conjuguée d’un faible coût de mise en oeuvre, et d’un taux de réponse par contact très élevé, surtout lorsqu’il s’agit de campagnes de fidélisation, c’est-à-dire sur une base de données clients ou prospects interne à l’entreprise.
En conclusion :
On entend trop souvent dire que l’e-mailing n’est pas intéressant car le taux de retour est très faible.
Hors, son coût peut s’avérer plus faibleque les autres modes de promotions, il s’avère très performant lorsque le volume est suffisamment important pour observer des retours sur investissement.
Il permet, sans nul doute d’améliorer le volume de clients mais aussi, et c’est là que ce type de campagne est très performant, l’e-mailing permet d’améliorer le taux de ventes des clients déjà acquis (fidélisation renforcée).

Les publicitéstextuelles sont plus cliquées que les vidéos et bannièresle 24 octobre 2008
Les publicités textuelles sont plus cliquées que les vidéos et bannières
Malgré les buzz fantaisistes et coûteux composées généralement d’annonces vidéos, seulement 11% des consommateurs cliquent sur les vidéos, contre 25% de cliques sur les annonces textuelles et 20% sur les bannières.

Bien que les annonces vidéo sontimpopulaires, dans l’ensemble, les - de 25 ans sont plus enclins à cliquer sur ce type de publicités que sur tout autre type d’annonce. Ce groupe d’âge représente près d’un tiers de l’auditoire des annonces vidéos.
On constate également que les visiteurs d’un site ayant de faibles revenus sont également plus enclins à cliquer sur les annonces vidéo que sur les autres types d’annonces.
L’étude arévélé une forte relation entre le revenu et la probabilité de clics. En tant que consommateurs, « plus les revenus augmentent, moins les internautes deviennent enclins à cliquer sur les annonces. En moyenne, 40% des consommateurs enclins à cliquer sur une annonce gagnent moins de 40 000 € par an et seulement 15% effectuent plus de 120 000 € par an. L’écart de revenu est le plus prononcé avec lesannonces vidéo, avec 49% des consommateurs enclins à cliquer sur les annonces vidéo qui gagnent moins de 40 000 € par an - et seulement 13% plus de 120 000 € par an.
La fréquence de clique varie également selon les profils. Dans l’ensemble, 65% des consommateurs enclins à cliquer sur les annonces sont en ligne chaque semaine ou chaque jour, et seulement 15% sont des primo-visiteurs et 6% desvisiteurs sont sporadiques.
Principales conclusions:
* Les consommateurs sont plus enclins à cliquer sur des liens texte (25%).

* Les annonces visuelles sont les deuxièmes plus populaires, avec le bannières droites (20%) nettement en tête devant les bannières aux autres emplacements (12%).

* Seulement 11% des consommateurs sont enclins à cliquer sur les annonces vidéo.
* Les...
tracking img