Explication de texte blaise pascal, de l’esprit géométrique, vers 1657.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1749 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Explication de texte

Blaise PASCAL, De l’esprit géométrique, vers 1657.

| |
||
| |
| |
||
| |
||
| |
||
| |
||

Au sein de ce passage de De l’esprit géométrique écrit par Blaise Pascal vers 1657, ce dernier cherche à éclairer l’Homme sur la démonstration, sur la démarche à adopter dans le but d’effectuer une démonstration mais aussi à faire prendre conscience à l’homme que celui-ci n’est pas tout puissant.
Il formule sa thèse à partir d’un idéal, qui consisterait selon lui en une démonstrationparfaitement rationnelle ne s’appuyant que sur des faits parfaitement démontrés. Bien qu’utopique puisque irréalisable, cet idéal ne doit pas, d’après lui, être la source du découragement dans l’entreprise humaine. Mais qu’est ce qu’une démonstration indubitable ? Faut-il ne plus démontrer dans la peur d’obtenir un résultat non fondé ? Y a t-il des domaines où les résultats soient plus sûrs qued’autres ?
A travers notre explication de cet extrait de l’œuvre de Pascal, nous travaillerons à préciser ces notions.

Dans cet extrait de De l’esprit géométrique, Pascal débute par l’explication de ce qui consiste selon lui en une démonstration idéale, parfaite, en ce sens qu’elle ne s’appuierait que sur des faits auparavant démontrés et indubitables. Une démonstration est par définition, unraisonnement permettant de déduire une conclusion à partir d’hypothèses de départ. Ainsi, il apparaît clairement que si ces hypothèses de départ ne se révèlent pas justes de façon certaine, la démonstration qui en découle directement mènera à un résultat incertain voir totalement incorrect.
Afin d’éviter ce type de désagrément, Pascal propose une méthode dont le résultat serait infaillible, unedémonstration de « la plus haute excellence », consistant en l’application de « deux choses principales ».
Tout d’abord, afin que la démarche démonstrative apparaisse parfaitement claire pour le lecteur, tous les termes employés, les hypothèses, doivent avoir été auparavant définis de manière nette afin que leur sens soit compris de tous. De plus, l’auteur de la démonstration ne doit en aucun...
tracking img