Ezzez

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4479 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Analyse de l’introduction à l’Histoire des sciences inductives de W. Whewell G. Lelièvre Je suivrai dans la présente analyse le balisage que j’ai ajouté au texte de W. Whewell, où en tête de chaque alinéa figure son numéro entre crochets. Cette analyse est plus qu’un résumé conceptuel. Elle s’appuye sur le corps des deux ouvrages fondamentaux de Whewell, L’histoire des sciences inductives (enabrégé désormais HIS et la Philosophie des sciences inductives (en abrégé désormais PSI, comme on peut s’en rendre compte dans les notes ajoutées au texte de Whewell. Je n’ai pas manqué, en outre, de faire des “rapprochements” entre la philosophie des sciences de Whewell et celles de quelques savants, épistémologues ou historiens des sciences venus après lui et ne l’ayant vraisemblablement jamais lu ;non que j’aie voulu à aucun moment chercher une postérité à la pratique de l’histoire des sciences et de la philosophie des sciences selon Whewell. Mais cela montre au moins que la philosophie de Whewell est enracinée sur une longue fréquentation des principales disciplines scientifiques de son temps et des principaux mémoires qui ont constitué les grandes étapes de leur développement. Ceux qui ontrepris en quelque sorte le geste épistémologique de Whewell n’ont pas eu besoin d’être guidés par lui. La matière même de la science et son passé récent furent leur véritable maître. [1] L’objectif de l’A. dans cet ouvrage est d’écrire l’histoire des branches les plus importantes des sciences physiques — à savoir la mécanique, l’astronomie, la chimie, l’acoustique, l’optique, la théorie de lachaleur, l’électricité et le magnétisme, la minéralogie et la cristallographie, la botanique et la zoologie — depuis les premiers pas balbutiants de chaque discipline — chez les Grecs anciens pour celles de ces sciences qui sont nées chez eux — jusqu’à l’époque contemporaine (disons vers 1830) où ces mêmes sciences sont parvenues à l’état de systèmes ayant acquis le point provisoirement ultime deleur développement. [2] En quoi consiste la tâche de l’historien des sciences ? – Non pas décrire une accumulation de faits et de détails concernant le passé des sciences régionales, i.e. de chaque discipline scientifique. – Mais baliser les étapes les plus importantes de la formation et du développement de chaque science. Plus précisément, décrire – comment se sont faites les avancées les plusimportantes dans chacune de ces sciences ; – quand, et – par qui ces progrès mémorables ont été accomplis et à qui nous devons les étapes qui ont conduit à l’état présent de chaque science. [3] Pour qui l’histoire des sciences ainsi conçue peut-il présenter de l’intérêt ? Premier intérêt : l’agrément. Plus précisément, – Tous ceux qui s’intéressent à la condition et à l’état présent de la connaissancehumaine. – Notamment, montrer que l’état actuel de nos connaissances les plus solides résulte d’un héritage acquis pour toujours. – L’humanité est à la poursuite de la vérité depuis l’éclosion de la raison. 1

– Retracer les progrès accomplis dans le passé. [4] Un autre intérêt de l’histoire des sciences est son côté instructif. – Espoir de passer de la description des progrès accomplis danspassé des sciences à l’estimation de ce que pourrait être le futur de la science. – Autrement dit, mettre en relief la « distribution philosophique du corps actuel de la connaissance » afin que nous soyons en mesure de suggérer quelques indications sur les directions futures prometteuses. [5] L’exécution de ce dernier objectif fera l’objet d’un autre ouvrage conçu parallèlement à celui-ci, à savoir laPhilosophie des sciences inductives. [6] Les deux ouvrages ont été conçus simultanément. S’ils ont chacun leur autonomie, ils ne sont pas indépendants l’un de l’autre, mais ils s’éclairent mutuellement. [7] En quoi consistent les sciences inductives qui forment la matière de la présente histoire des sciences ? – Cela est expliqué de façon détaillée dans la PSI. – Il suffira de dire ici que les...
tracking img