Femme fatale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2240 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
"Le Réalisme en littérature et en peinture dans la deuxième moitié du dix-neuvième siècle en France": Remarques sur un cours pluridisciplinaire Palomba Paves-Yashinsky The French Review, Vol. 47, No. 3. (Feb., 1974), pp. 566-572.
Stable URL: http://links.jstor.org/sici?sici=0016-111X%28197402%2947%3A3%3C566%3A%22RELEE%3E2.0.CO%3B2-N The French Review is currently published by AmericanAssociation of Teachers of French.

Your use of the JSTOR archive indicates your acceptance of JSTOR's Terms and Conditions of Use, available at http://www.jstor.org/about/terms.html. JSTOR's Terms and Conditions of Use provides, in part, that unless you have obtained prior permission, you may not download an entire issue of a journal or multiple copies of articles, and you may use content in the JSTORarchive only for your personal, non-commercial use. Please contact the publisher regarding any further use of this work. Publisher contact information may be obtained at http://www.jstor.org/journals/french.html. Each copy of any part of a JSTOR transmission must contain the same copyright notice that appears on the screen or printed page of such transmission.

The JSTOR Archive is a trusteddigital repository providing for long-term preservation and access to leading academic journals and scholarly literature from around the world. The Archive is supported by libraries, scholarly societies, publishers, and foundations. It is an initiative of JSTOR, a not-for-profit organization with a mission to help the scholarly community take advantage of advances in technology. For more informationregarding JSTOR, please contact support@jstor.org.

http://www.jstor.org Fri Jan 18 13:31:15 2008

THE FRENCHREVIEW, XLVII No. 3. Febmary. 1974 Prlnted in C S . A Vol.

"Le Réalisme en littérature et en peinture dans la deuxième moitié du dix-neuvième siècle en France" : Remarques sur un cours pluridisciplinaire
par Palom ba Paves- Yashinsky

RÉCEMMENT l'occasion, à l'université York(Canada), d'organiser e t de faire un cours fort intéressant dont j'aimerais rendre compte ici brièvement. Il s'agit d'un séminaire de nature pluridisciplinaire, où j'ai essayé de relier la littérature et l'histoire de l'art du dix-neuvième siècle. L'expérience pédagogique que j'ai tirée de la préparation et de l'enseignement de ce séminaire a marqué un des moments les plus significatifs et les plussatisfaisants de ma carrière professorale. D'autres enseignants, dont les intérêts vont dans le même sens, s'intéresseraient peut-être également à instituer ce genre de cours dans leur programme d'études destiné aux étudiants spécialistes de français. En guise d'introduction, je devrais signaler le fait que mon désir d'intégrer littérature et histoire de l'art, ainsi qu'un vif intérêt pour lapeinture, sont des sentiments de longue date; mais c'est seulement pendant cette dernière année que j'ai enfin réussi à initier ce cours, placé sous la rubrique de "Special Options". Seuls nos étudiants de troisième et quatrième années sont qualifiés pour suivre ces cours, qui exigent une bonne connaissance de la langue. Ma classe représentait donc un groupe d'élite, non seulement à cause du niveaulinguistique et intellectuel élevé, mais surtout à cause de la sensibilité artistique de ses membres. Je me considérai doublement privilégiée et du point de vue de ma classe, et du fait qu'on m'avait accordé une totale liberté dans l'organisation du cours et dans le choix des textes. En ce qui concerne le sujet général du séminaire, j'avais choisi le mouvement réaliste de la deuxième moitié dudix-neuvième siècle parce qu'il semblait se prêter mieux que tout autre à l'analyse des
566

J'AIEU

UN COURS PLURIDISCIPLINAIRE

567

liens entre l'art et la littérature. On sait, en effet, à quel point fut étroit, à cette époque, le contact entre hommes de lettres, peintres et critiques. Quel fut le but de notre étude? Je décidai qu'il fallait tracer le réalisme dès ses débuts, et suivre...
tracking img