Fiche produit camaieu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (639 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Camaieu : Histoire

CHRONOLOGIE

1984
- Lancement de la marque de prêt-à-porter féminin Camaïeu en France par Jean-Pierre Torck et Jean Duforest.
- Ouverture du 1er magasin en France à Roubaix.1987
Premier magasin franchisé.

1991
- Ouverture du 100ème magasin en France.
- Ouverture des premiers magasins à l'international.
- Lancement de la gamme homme.

1994
Lancement de lagamme enfant.

1995-1997 :
- Années de transition.
- Vente des lignes Homme et Enfant.
- Fermeture des magasins à l'international.
- Relookage des magasins.
- Rachat des magasins en franchise2000
- Ré-ouverture de magasins à l'international.
- La société est cotée en bourse.

2009
Lancement du e-commerce.



HISTOIRE DE LA MARQUE

En 1984, les français Jean-Pierre Torck etJean Duforest fondent la marque Camaïeu et ouvre leur premier magasin à Roubaix (France). Le concept de la griffe est d'être fabriquée en flux tendu et proposée à la clientèle dans un réseau dedistribution. Le nom de la griffe est choisi en référence à la palette de nombreuses couleurs dans laquelle sont déclinés les vêtements proposés.

Le nombre de magasins croît rapidement en France (dont unpremier magasin en franchise en 1987), pour dépasser la centaine en 1991, et 200 en 1993. En 1991, la marque s'attaque aux marchés internationaux en ouvrant des magasins en Belgique, en Espagne, enSuisse et aux Pays-Bas.

Tout d'abord exclusivement destinée à une clientèle féminine, la marque s'enrichit d'une gamme pour homme en 1991. Quelques années plus tard, en 1994, c'est au tour de la ligneenfant d'être lancée. Depuis sa création, la marque construit sa réputation autour de ses prix abordables pour des produits de qualité, plutôt que sur le côté "couture".

Alors que tout semblaitparfaitement bien fonctionner pour la marque, la période1995-1997 apparaît comme une période de transition. La société a vu sans doute trop grand en rachetant la chaîne de 200 magasins de vêtements...
tracking img