Finance ethique et performance des entreprises

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3008 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION
L’adjectif « éthique » qualifie ce qui concerne les principes de la morale, et la morale quant à elle est la science qui enseigne les règles à suivre pour faire le bien et éviter le mal. Aussi, lorsqu’on évoque le concept de l’éthique, l’image présentée est celle d’un caractère restrictif, d’une limitation du champ d’action. Ce fait est autant valable pour les personnes physiquesque morales. Selon Dobson (1993), dans l’approche orthodoxe le critère éthique est considéré comme une contrainte à la maximisation du profit. D’autre part, nous assistons à une croissance rapide des activités de la finance éthique dans le monde, avec des initiatives sociales et solidaires en matière d’investissement. Notons ici la décision par trois géants de la finance éthique, la Banca PopolareEtica en Italie, la Nef en France et la Fiare en Espagne, d’unir leurs forces pour créer une banque éthique européenne, dont les intentions déjà définies sont la transformation sociale par le rapport à l’argent, la gouvernance participative et la transparence en vue de l’intérêt commun (Nef). Face à ce paradoxe apparent, il est convenable de s’intéresser à la performance des entreprises éthiques.Sont-elles rentables ou seulement efficaces du point de vue de la morale ? En réalité, il s’agit de savoir si les fonds éthiques garantissent la performance des entreprises qu’ils créent ou qu’ils soutiennent. Pour cela, ce travail consistera à retracer l’évolution de la finance éthique depuis sa naissance, et à identifier ses objectifs pour mieux comprendre son expansion. Nous répondrons à cespréoccupations en étudiant le concept de la finance éthique dans une première partie (I). Par la suite, la définition du concept de performance d’entreprise dans la deuxième partie de notre travail (II) nous permettra d’analyser dans la dernière partie la performance des entreprises éthiques (III).

I. LA FINANCE ETHIQUE
L’intégration des critères moraux, sociaux et environnementaux dans larecherche du profit a donné naissance à un nouveau concept en finance : la responsabilité sociale des entreprises. Pouvons-nous alors définir la finance éthique comme un concept visant à rendre l’argent socialement responsable. Il est pourtant avéré que l’apparition de cette pratique financière remonte à plusieurs siècles. Celle-ci consistait à constituer des fonds qualifiés d’éthiques. Tout endéterminant les objectifs propres à ce type de fonds, intéressons-nous à leur historique.

1. Naissance et évolution des fonds éthiques
La source principale du respect de la morale est la coutume religieuse, à travers les enseignements sur le péché. C’est ainsi qu’au XVIIe s. les Quakers d’Amérique du Nord refusèrent de financer le secteur de l’armement et de l’esclavage. Remarquons à cet effet, qu’ilexiste des Eglises de placements financiers dont l’influence reste limitée à cause de la faiblesse des fonds, ces fonds dont l’évolution continua dans les siècles suivants. La fermeté dans leur choix d’investissement permit à d’autres groupes religieux de rejeter les « sins stocks », au profit des secteurs qui prônent l’amélioration des conditions de vie et le bien-être de l’individu. Cettecoutume s’est perpétuée pour rejoindre aujourd’hui le débat actuel sur les conséquences écologiques et sociétales des activités des entreprises, identifiées comme des externalités négatives de l’activité économique. Dès lors, l’environnement est devenu un nouveau critère de sélection de l’entreprise ; car investir éthique consiste à tenir compte d’autres facteurs que les seules performanceséconomiques et financières (Serret). On distingue alors :
• Les fonds d’exclusion : fonds d’investissement excluant le financement des activités contraires à la morale (alcool, tabac, armement etc.) ;
• Les fonds socialement responsables : destinés à financer les entreprises qui réduisent au minimum les externalités négatives liées à leur activité.
A présent, il est nécessaire de clarifier les...
tracking img