Finance internationale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6674 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mars 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
SEANCE 1

Crise de la dette des années 1980
Les enjeux étaient différent de la crise de la dette actuelle dans laquelle
l’État applique une économie interventionniste et
Effet d'une absence de régulation du système financier
Les sources de financement de l’État sont les impôts et les emprunts. L'emprunt est le moyen le plus facil et les gouvernement refile le bébé aux suivants, enattendant que la situation soit meilleure.

Dans les années 1980, ce sont les pays émergeant qui se sont endettés pour acheter des infrastructures (téléphone, justice) qui leur permettent d'attirer des investisseurs pour se développer. C'était une position normal car les États sont les seuls assez crédibles pour s'endetter auprès des banques. C'était un processus normal pour développer l'économiedu pays, ici les pays d'Amérique Latine.

Dans les années 1970, il y a eu une excès d'offre de liquidité ; on a trop prêté. Quand les taux d'intérêts ont augmenté, les pays (d'abord le Mexique) se sont trouvé trop endetté.

I Forme de financement des pays en développement et leur évolution dans les années 1970

Avant, les pays développés étaient attractifs pour les placement et il y avaitune demande importante.
Depuis le 19ème Siècle, il y a des flux internationaux, sous forme d'obligations émis par l 'Etat /municipalité/province (instances publics), ou par de grandes sociétés qui exploitent des ressources minérales ou pétrolière, ou bien qui construisent des chemins de fer. Les obligations étaient souscrits par des épargnants des pays riches ; les taux d'intérêts étaient élevésdans le cadre d'investissement un risque. Ce type de financement a duré jusqu'en 1929.

Le système de financement a repris après la deuxième guerre mondiale.

Financement public
On voit apparaître la notion d'aide public au développement, qui n'a pas pour but la rentabilité. Avec le plan Marshall, les européens bénéficient du don des américains par exemple pour des raisons
1/ Humanitaire2/ De géostratégie, lié à la guerre froide
3/ Commercial : L'Europe est le premier importateur

Lorsque le taux du prêt est inférieur au marché, c'est un don.
Elément de libéralité (ce qu'on aurait pu gagner si on avait prêter au taux du marché) : Il faut que l'élément de libéralité soit d'au moins 25% pour être considéré comme aide public au développement.
Dans les aides public, il y aaussi don par la mise à disposition de moyen. Par exemple accorder des bourses aux étudiants étrangers pour aller faire des études dans leurs pays.

SEANCE 2

On finance les Etats pour d'une part éviter une deuxième crise (1929), et d'autre part pour posé ses pions dans le cadre de la guerre froide. Les États Unis essaient aussi d'éviter des flux migratoires trop important venant du Mexique. Leprêt aux Etats n'est ps fait pour être rentable (deux fois).

Lorsque c'est l’État qui prête à des entreprises nationales, cela permet aux entreprises d'acquérir des parts de marché. A travers les prêts, on aide les entreprises du pays et on bloque la concurrence international.

On prête aussi pour que le pays 'partenaire' s'engage à acheter certains produits nationaux (exemple de lasidérurgie française et des pays d'Afrique.

Le prêt public
Le 3ème type d'aide public : le prêt public, lié aux institutions multilatérales, qui s'occupent entre autre de l'aide public au développement.

Flux privé créateur d'endettement : prêts bancaire, souscriptions par les banques d'obligations : titres de dette.
Les prêts bancaires peuvent devenir des titres et être partagé en plusieursobligations : c'est la titrisation. C'est de cette manière que les banques peuvent se débarasser des mauvaises créances.

Les flux non créateur d'endettement

Investissements
Investissement à l'étranger avec achats de parts (10/20%). Le motif est la rentabilité, mais aussi d'avoir le control sur une entreprise étrangère, c'est de l'investissement direct (différent de l'investissement...
tracking img