Finances publiques

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (915 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
AES L2
Mécanismes et institutions financières

Fin du chapitre II
2. Les contreparties de la masse monétaire
La création de monnaie est la transformation de créances en moyens de paiement. Orles agrégats mesurent la masse monétaire (cf.chapitre I) en fonction du critère de liquidité mais ne permettent pas de rendre compte de l’origine de la création monétaire. C’est pourquoi l’analysedes contreparties, notamment en isolant la monnaie au sein du bilan des IFM, est particulièrement importante : en indiquant la nature de la demande de monnaie et don c en mettant en évidence lesprincipaux canaux de création monétaire effectuée par les institutions financières, elle permet aux autorités d’asseoir leur politique d’économie.
Les contreparties de la masse monétairereprésentent les sources de la création monétaire.

Le système bancaire (banque centrale et banques de second rang) fiancent les activités des ménages et des entreprises. Deux agents supplémentaires doiventêtre pris en compte :
- L’Etat : le système bancaire entretient des relations monétaires et financières multiples avec l’Etat, essentiellement en achetant une part des titres émis par leTrésor Public pour couvrir le déficit budgétaire (« monétisation » de la dette publique)
- L’extérieur : l’économie française est largement ouverte sur l’économie mondiale ; aussi une part nonnégligeable de la création monétaire a un lien direct avec les opérations avec l’étranger.

Les statistiques monétaires publiées par la Banque centrale européenne permettent de mettre en évidence lesprincipaux canaux de la création monétaire. Ces informations sont fournies par l’actif du bilan consolidé du système bancaire qui enregistre les créances de ce dernier envers les agents nonfinanciers (A.N.F). Le passif recense les agrégats monétaires (de M1 à M3) qui représentent une dette du système bancaire

M3 et ses contreparties
Bilan consolidé des Ifm. Décembre 2007

|Actif...
tracking img