Flow chart

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1224 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
SOMMAIRE

1 ……………..Introduction, Définition du concept
2…………….. Principes de base
3…………….. Une entrée et une sortie
4 ……………..La lecture d'information
5…………….. Les opérations
6…………….. L'affichage
7 ……………..L'enregistrement sur disque
8…………….. Les tests
9 ……………..Les commentaires

1 Introduction, Définition du conceptL’élément capital qui distingue le flow chart ou le flow diagram des autres graphiques utilisés en gestion, c'est la représentation du mouvement : soit le mouvement physique de pièces ou de documents, soit le mouvement des opérations aboutissant à un résultat visé.
En comptabilité de gestion et en vérification, notamment, l'expression signifie encore «représentation du mouvement», mais dans un sens plusparticulier. Elle désigne en effet une méthode graphique d'analyse critique du déroulement d'un processus. C'est proprement le flow process chart qui devient, dans l'usage courant, flow chart tout simplement. Ce qui distingue essentiellement ce type de flow chart, c'est l'aspect critique qu'il comporte en raison de l'application de la méthode dite interrogative «quoi, qui, où, quand, comment, combienet pourquoi», qui conduit à des décisions administratives touchant l'élimination, la combinaison, l'amélioration ou la permutation de certaines pratiques
Ce graphique porte sur une analyse du déroulement d'où le nom de GRAPHIQUE D'ACHEMINEMENT qui lui est souvent donné et qui semble, somme toute, satisfaisant.
Lorsque le flow chart porte sur une analyse de circuit sans dimension critique,visant seulement à circonscrire le cheminement des pièces pertinentes à une opération, on parlera de GRAPHIQUE DE CIRCULATION
On trouve parfois en ce sens l'expression «graphique de liaison» qui met l'accent sur la structure plutôt que sur le mouvement et rappelle l'ORGANIGRAMME (organization chart); mais cette expression mériterait d'être écartée à cause des risques de confusion qui pourraienten résulter .
Enfin, lorsque le flow chart a trait à une analyse de produit dans laquelle sont précisés les étapes et les temps de réalisation, il faudra songer à employer GRAPHIQUE DE FABRICATION ou ses synonymes GRAPHIQUE D'ENCHAÎNEMENT, GRAPHIQUE D'ENCLENCHEMENT.
Pour les besoins de la langue courante, il serait suffisant de rendre flow chart par GRAPHIQUE DE MOUVEMENT, puisque le mouvementest ce qui spécifie le flow chart.
Rappelons au passage qu'en informatique, l'expression flow chart désigne la représentation graphique de l'organisation adoptée pour la résolution d'un problème et se rend par ORGANIGRAMME. L’usage semble avoir imposé cette expression au détriment d'autres qui auraient pu être plus satisfaisantes.
En gestion, l'ORGANIGRAMME expose la structure hiérarchique etles rapports organiques des postes et des services au sein de l'entreprise. La définition donnée par le Grand Larousse Encyclopédique à «graphique de liaison» donne prise à une certaine confusion.

2-Principes de base
Le premier principe à garder en tête quand on veut utiliser le flowchart, c'est qu'à chaque action possible correspond un pyctogramme précis.
Chaque action étant reliée àcelle qui la suit dans l'ordre logique par un trait
Le second principe est que son sens logique de lecture est, au même titre qu'un livre, de gauche à droite et de haut en bas.
Si pour une raison ou une autre, il faut modifier le sens logique de la liaison (aller de droite à gauche ou de bas en haut), et les raisons pour le faire ne manquent pas, il s'agira d'indiquer le changement de sens par unflèche allant dans la bonne direction sur le trait de liaison.

3-Une entrée et une sortie

Pour chaque programme, ou pour chaque tronçon de programme, tel que fonction ou procédure, il y a lieu de prévoir, cela semble évident, un point d'entrée dans le programme ou le tronçon de programme et un point de sortie.
Ces points d'entrée et de sortie seront simplement représentés sous...
tracking img