Fluor

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (794 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Ce document fait un point bibliographique sur la fluorine (ou spath fluor) dans le monde et en particulier sur la situation de l'industrie française début 2000. Il est donc antérieur à avril 2006,date de l'arr^t définitif des dernières mines françaises, celles du Tarn.

Il a été établi dans le cadre du programme de Service public du BRGM et avec le concours de la Profession française. Lafluorine a trois grands groupes d'utilisation, chacun demandant des spécifications techniques particulières:

- produit de base de la chimie des dérivés minéraux et organiques du fluor et de lafabrication de l'aluminium (qualité "spath acide" à plus de 97 % de CaFJ ; - fondant dans la métallurgie (qualité "spath métallurgique", à plus de 60 % de CaF2) ;
- dans l'industrie du verre et descéramiques, en cimenterie et dans d'autres applications.
Les deux premiers groupes d'utilisation sont les plus importants et représentent plus de 90 % de la consommation.

Au moment de la parution de cemémento, la situation française est encore confortable.

La production mondiale (environ 4,5 Mt CaF2 en 1999) est dominée depuis plusieurs années par la Chine (50 % du total en moyenne) suivie par leMexique (13 %), la Mongolie (6 %), la Russie (6 %) et l'Afrique du Sud (5 %) qui semble monter en puissance. Groupés dans un peloton suivent la France (2,6 %), l'Espagne (3 %), l'Italie (2,5 %) et leMaroc (2,5 %).

La production européenne doit faire face à la concurrence des importations chinoises (mesures antidumping). Toutefois, la France maintient sa position en ce qui concerne la production despath de qualité. La production française cumulée en minerai tout-venant est estimée, depuis 1861, à 10,3 Mt en CaF2, avec une production record de 370 kt en 1972. En 1999 comme en 1998 et 1997, laFrance a produit un peu plus de 100 000 t.

Nos mines en activité en 2000 sont: Montroc et Le MoulinaI (Tarn), mines à ciel ouvert avec une production cumulée de 2,5 Mt de CaF2 ; Le Burg, appelé...
tracking img