Fonctionnaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (270 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction
L’être humain est assoiffé de savoir, de connaître son monde. La science a atténué cette soif en nous rendant plusieurs réponses jusqu’àprésent inconnues. Par contre, cette science a une limite et ne peut répondre à toutes nos questions. Il a des questions fondamentales plus abstraitesqui sont plus difficiles à répondre. C’est dans ce sens que les humains se sont mis à la recherche de la liberté et se sont questionnés à savoir commentpourraient-ils devenir plus libres. Est-ce que la philosophie nous rend plus libres ? Pour ma part, je crois que la philosophie nous rend plus libres.Problématique
Pourquoi cette question est-elle difficile à répondre ? C’est parce qu’elle met en place deux concepts très éloignés. Les concepts dephilosophie et de liberté sont deux éléments plus ou moins abstraits à lier. Même si la liberté arrive implicitement avec la philosophie, il faut seposer de sérieuses questions avant d’en venir à une conclusion concrète. Avant d’aller plus loin, qu’est-ce que la liberté? La liberté c’est la facultéd’agir et de penser selon sa volonté sans être entravé par quelqu’un d’autre. On peut dire que c’est l’ensemble des possibilités qui sont physiquement,mentalement ou socialement applicable à une personne. Un exemple facile à comprendre : un animal dans une cage. Le premier réflexe est de dire qu’il n’est paslibre parce qu’il est derrière des barreaux, mais surtout, c’est parce qu’il ne peut pas agir selon ses désirs. Donc, cet animal n’est pas libre.
tracking img