Francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (262 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans le texte A du corpus, Sophocle met en scène deux personnages qui se querellent et délibèrent sur la notion de Justice. Antigone, héroïne éponyme dela pièce de théâtre, a commis un crime, qui par la loi de son oncle Créon, la rend coupable d’avoir accompli les prières funéraires pour son frèrePolynice, précédemment meurtri par son autre frère Étéocle. Antigone a donc pris la décision de se soumettre aux lois divines, qui obligent que l’on rende hommagea un être humain, et plus précisément a un membre familiale. La scène qui nous intéresse se compose de la résistante du pouvoir, Antigone, et le pouvoirlui-même, Créon. Assumant ses faits et gestes, Antigone réclame la légitimité de son devoir en séparant la loi humaine éphémère établie par le roi, et la loides dieux qui a voulu rendre hommage a sont frère en l’enterrant. Ainsi pouvons nous remarquer qu’au travers de l’opposition entre les deux personnagestraduit pas un echange virulent la nature de la justice, la Force et la Liberté sont les majeurs thèmes de ce dialogue et illustre l’expression tragique dela pièce.
Dans quelle mesure les rapports conflictuels entre Antigone et Créon traduisent le combat entre la justice humaine et la justice divine.Dans un premier temps, nous étudierons le conflit qui existe entre les deux personnages tragiques, puis nous nous discuterons ensuite la distinction entrejustice individuelle et justice divine, avant de nous pencher sur sa valeur dramatique, puisque dans cet échange se noue le destin tragique d’Antigone.
tracking img