Francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (479 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Plaisanterie de KUNDERA
Le roman La Plaisanterie explique un grand chamboulement dans la vie de Ludvik, le roman se déroule en trois jours. On voit le passé et nous sommes dans le présent deLudvik. Dans ce texte ci –dessous, j’expliquerai l’essentiel de la relation entre Ludvik et Helena, après avoir parlé de la relation entre Pavel Zemanek et Ludvik. Je commencerai par expliquer lepassé de Ludvik et sa relation avec Zemanek , ensuite le point de vue d’Helena et finalement, celui de Ludvik.

Premièrement, Ludvik était un communiste et il allait à la faculté, la Cité université.Il faisait parti de l’Union étudiante, groupe communiste de la faculté, dont Zemanek était le président. Ludvik fréquentait une jeune femme naive nommée Marketa, il communiquait ensemble parlettre écrit. Un jour, Ludvik écrivit une lettre pour blesser Marketa qui était bien sarcastique à son égard, mais cette lettre est la première péripétie de son malheur. Elle disait : « L’optimiste estl’opium du peuple! L’esprit sain pue la connerie. Vive Trotski! Ludvik » (page 55). Donc, cet écrit était comme une grave trahison envers le communiste. Cette lettre a fini par tomber dans les mainsde l’Union étudiante. Après avoir posé une pénurie de question a Marketa pour la faire parler, c’était au tour de Ludvik. Il avait prit le temps de parler en privé a Zemanek pour lui dire que cepapier était une blague, une plaisanterie, mais Pavel décida d’exclure Ludvik du Parti communiste en plus de le renvoyer de l’école. C’est ainsi que Ludvik retourna dans son village natal. Il aura toujoursu sentiment de haine envers Pavel à partir de ce moment la. Pour se sentir mieux Ludvik a besoin de se venger, c’est comme cela qu’il essayera de faire du mal a Pavel en lui prenant Helena, puisqueque celle ceci sera sa femme.
Tout d’abord, au début du roman, lorsque Ludvik retourne en Moravie dans sa ville natale que l’on connaît point le nom, c’était parce que Helena faisait un reportage...
tracking img