Francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1633 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
* Joachim DU BELLAY   (1522-1560)

Au Roi
Ne vous pouvant donner ces ouvrages antiques
Pour votre Saint-Germain ou pour Fontainebleau,
Je vous les donne, Sire, en ce petit tableau
Peint, le mieux que j'ai pu, de couleurs poétiques :

Qui mis sous votre nom devant les yeux publiques,
Si vous le daignez voir en son jour le plus beau,
Se pourra bien vanter d'avoir hors du tombeau
Tiré desvieux Romains les poudreuses reliques.

Que vous puissent les dieux un jour donner tant d'heur,
De rebâtir en France une telle grandeur
Que je la voudrais bien peindre en votre langage :

Et peut-être qu'alors votre grand Majesté,
Repensant à mes vers, dirait qu'ils ont été
De votre monarchie un bienheureux présage.

Rabelais
Chapitre 4
De l'enfance de Pantagruel.
 
 
Jetrouve, par les anciens historiographes et poetes, que plusieurs sont nez en ce monde en façons bien estranges, que seroient trop longues à racompter : lisez le VII livre de Pline, si avés loysir. Mais vous n'en ouystes jamais d'une si merveilleuse comme fut celle de Pantagruel : car c'estoit chose difficile à croyre comme il creut en corps et en force en peu de temps. Et n'estoit rien Hercules qui,estant au berseau, tua les deux serpens, car lesdictz serpens estoyent bien petitz et fragiles. Mais Pantagruel, estant encores au berseau, feist cas bien espouventables. Je laisse icy à dire comment à chascun de ses repas, il humoit le laict de quatre mille six cens vaches et comment, pour luy faire un paeslon à cuire sa bouillie, furent occupez tous les paesliers de Saumur en Anjou, de Villedieu enNormandie, de Bramont en Lorraine, et luy bailloit on ladicte bouillie en un grand timbre, qui est encores de present à Bourges, près du palays ; mais les dentz luy estoient desjà tant crues et fortifiées qu'il en rompit, dudict tymbre, un grand morceau, comme tres bien apparoist. Certain jour, vers le matin, que on le vouloit faire tetter une de ses vaches (car de nourrisses il n'en eut jamaisaultrement, comme dict l'hystoire), il se deffit des liens qui le tenoyent au berceau un des bras, et vous prent ladicte vache par dessoubz le jarret, et luy mangea les deux tetins et la moytié du ventre, avecques le foye et les roignons, et l'eust toute devorée, n'eust esté qu'elle cryoit horriblement comme si les loups la tenoient aux jambes, auquel cry le monde arriva, et osterent ladicte vacheà Pantagruel ; mais ilz ne sceurent si bien faire que le jarret ne luy en demourast comme il le tenoit, et le mangeoit très bien, comme vous feriez d'une saulcisse ; et quand on luy voulut oster l'os, il l'avalla bien tost comme un cormaran feroit un petit poisson, et après commença à dire : " Bon ! bon ! bon " car il ne sçavoit encores bien parler, voulant donner à entendre que il avoit trouvéfort bon, et qu'il n'en failloit plus que autant. Ce que voyans, ceulx qui le servoyent le lierent à gros cables, comme sont ceulx que l'on faict à Tain pour le voyage du sel de Lyon, ou comme sont ceulx de la grand nauf Françoyse qui est au port de Grace en Normandie. Mais, quelquefoys que un grand ours, que nourrissoit son pere, eschappa et luy venoit lescher le visage, (car les nourrisses ne luyavoyent bien à point torché les babines), il se deffist desdictz cables aussi facillement comme Samson d'entre les Philistins, et vous print Monsieur de l'Ours, et le mist en pieces comme un poulet, et vous en fist une bonne gorge chaulde pour ce repas. Par quoy, craignant Gargantua qu'il se gastast, fist faire quatre grosses chaisnes de fer pour le lyer, et fist faire des arboutans à son berceau,bien afustez. Et de ces chaisnes en avez une à La Rochelle, que l'on leve au soir entre les deux grosses tours du havre ; l'aultre est à Lyon, l'aultre à Angiers, et la quarte fut emportée des diables pour lier Lucifer, qui se deschaisnoit en ce temps là, à cause d'une colicque qui le tormentoit extraordinairement, pour avoir mangé l'ame d'un sergeant en fricassée à son desjeuner. Dont povez...
tracking img