Francisco de goya

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (314 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Francisco de Goya(1746-1828) est né à Fuendetodos, près de Saragosse, et est un peintre et graveur espagnol. Né l'année de la mort de Philippe V, Goya grandit pendant le règnede Ferdinand VI(1748-1759), mûrit pendant le règne de Charles III(1759-1788), et nourri par l'espoir des Lumières, atteignit la gloire avec l'avènement de CharlesIV(1788-1808)qui en fit peintre de Chambre. Il prit conscience de la faiblesse du souverain, des turpitudes de la cour, des persécutions contre les intellectuels et politiciens éclairés dontil était devenu l'ami. Déçu par tout cela, lassé des commandes officielles, il vécut une crise profonde et commit l'imprudence de partir en Andalousie sans en solliciterl'autorisation. Il fit alors la connaissance de la duchesse d'Albe. Il osa désormais se livrer, en marge des commandes royales, à d'autres créations où s'affirma son imagination. Lesdernières années du règne de Charles IV ont marqué son triomphe comme peintre de cour( la famille de Charles IV, les Majas et des portraits), mais aussi un des sommets de sapeinture religieuse à San Antonio de la Florida. C'est à cette époque également qu'il peignit les Caprices( 1799). L'invasion napoléonienne, le règne de Joseph Bonaparte, l'espoirconstitué par la Constitution de 1812, puis le retour de l'absolutisme de Ferdinand VII ont suscité des chefs-d'œuvre douloureux: Désastres(1810), Dos et Tres de mayo1808, leColosse(1808-1810).Craignant la répression, l'artiste s'exila en France, où il finit sa vie. Goya reste moderne Sa longue carrière l'a mis aux prises avec ce que l'existence a deplus cruel et de plus irrationnel. Il a vu l'humanité tituber dans les guerres et perdre la raison. La lucidité de sa peinture lui confère aujourd'hui encore toute son actualité.
tracking img