General motors

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1672 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Chap. 2 - LA LOGIQUE MANAGERIALE

I- LES CARACTERISTIQUES ET LES ENJEUX DE LA LOGIQUE MANAGERIALE

1-1 Les caractéristiques de la logique managériale

La logique managériale est suivie par un dirigeant gestionnaire-qui cherche, dans une logique de continuité d’exploitation, à optimiser les différentes ressources qui lui sont confiées par les propriétaires de l’entreprise. Elle estcaractérisée par la recherche de performance qui se réalise à travers l’optimisation des ressources exploitées. La logique managériale impose donc de :

* Rechercher et contrôler la réalisation des objectifs fixés (efficacité)

* Réaliser les objectifs grâce à une utilisation optimale des ressources allouées (efficicence)

* gérer et de contrôler les ressources allouées ;

*réduire les risques

* valoriser le capital existant.

a) Les tâches exercées par le manager

Comme le montre Peter Drucker, un manager exerce des activités spécifiques dans l’entreprise :

- la définition des objectifs à atteindre (ex. : augmenter le chiffre d’affaires de 3 % pour l’année à venir). Il doit également communiquer sur ces objectifs en interne et à l’extérieur del’entreprise ;

- l’organisation des activités au sein de l’entreprise

- la motivation des hommes (sous diverses formes) et la communication avec son équipe (par exemple par le biais des réunions hebdomadaires ou mensuelles) ;

- la définition et le contrôle des normes de performance. Il doit vérifier que ces normes de performance soient atteintes. Il analyse, évalue et interprète les indicateursde performance et de rendement ;

- la formation des équipes. Le manager est responsable de la formation de ses équipes et de sa propre formation afin de permettre l’adaptation face à un environnement incertain.

Pour Henry Mintzberg, le manageur est à la fois un entrepreneur, un observateur, un régulateur, un répartiteur de ressources et un négociateur. Le manager est celui à qui l’on confiecomme mission de rendre l’entreprise performante. Cette notion de performance a deux volets essentiels : * L’efficience : c’est la recherche de la meilleure répartition possible des ressources entre les activités de l’entreprise ; * L’efficacité : qui est de réaliser au maximum les objectifs fixés. * |

b) Les étapes de la démarche managériale

Analyse du problème à résoudre
3UNIdentification de toutes les possibilités avec avantages et inconvénients
Ide

Sélection de la solution

Mise en œuvre et contrôle des effets

Actions correctrices si les objectifs ne sont pas atteints

c) Les spécificités du comportement managérial

Le manageur intervient dans une entreprise qu’il n’a pas créée et où il a été nommé par les propriétaires et où il est chargé degérer au mieux les ressources qui lui sont confiées alors que l’entrepreneur est propriétaire de son affaire (lien patrimonial). Il se confond avec l’entreprise qu’il a créée ou reprise, prend des décisions en se fiant à sa vision personnelle et intuitive, ce qui n’est pas le cas du manager, qui agit de façon structurée et méthodique. C’est ce qui explique que son comportement s’oppose à celui del’entrepreneur.

| L’entrepreneur | Le manager |
Objectifs | Assurer la pérennité et le développement de l’entrepriseINNOVER | Organiser l’entreprise et développer ses performancesCREER DE LA VALEUR |
Attitude face aux opportunités et aux risques | - il est stimulé par les opportunités d’affaire qu’il sait reconnaître.Sa réactivité aux opportunités est élevée.- il prend des risques et desdécisions souvent audacieuses dans une optique d’exploration et d’innovation | - il cherche à planifier, struc-turer et maintenir l’existant.- il a une aversion pour le risque et l’échec et se situe fondamentalement dans une optique d’exploitation |
Structure de l’entreprise | Il met en place des structures informelles et flexibles. | Il met en place des structures formelles et rigides...
tracking img