Geva

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1332 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans quelle mesure peut-on comparer les épisodes de Circé et Calypso?
Qui, parmi les hommes, ne rêverait pas d’être comparable aux fameux Ulysse, dont les exploits sont racontés dans l’Odyssée, une œuvre aussi fameuse que son héros ? Mais ce dernier n’est pas l’unique personnage qui à marqué les esprits de centaine de génération de lecteur. En effet il y a également Circé et Calypso, desêtres hors du commun dont la ressemblance est plus qu’évidente. Il s’agit ici de voir quels sont les points communs et les différents de ses deux épisodes. Il y’a d’une part un côté qui unis ses épisodes, l’aide d’hermès, le côté divin et le caractère généreux et bon des deux déesses. Mais on remarque un certain nombre de différence : la volonté des deux êtres à bien vouloir aider Ulysse puis ladifférence de sentiment à l’égard de ce dernier.
Premièrement, dans les deux épisodes Hermès apparait comme un sauveur à l’égard d’Ulysse. Chez Circé, la magicienne qui transforma ses compagnons en porcs, hermès parut sous les traits d’un enfant pour donner un antidote à base de l’herbe « moly » à Ulysse, et lui prodiguer d’habile conseil, celui d’utiliser la force pour amadouer Circé. C’est ainsiqu’il parvient à boire le breuvage que lui soumet Circé sans subir le sore de la magicienne. Et en suivant les conseils d’hermès, la menaça de son glaive, pour obtenir le retour de ses compagnons. Puis chez Calypso, Hermès s’y rend et lui demande directement au nom de Zeus qu’elle laisse Ulysse partir : « Zeus t’ordonne aujourd’hui de le renvoyer sans attendre » résignée, et pour ne pas fâcher lePorte-Egide elle se soumet à sa volonté. On remarque alors dans les deux cas une aide d’Hermès mais également de Zeus, de façon indirecte chez Circé mais de façon bien directe chez Calypso. De plus cet aide ne sera pas constant au cours de cette épopée, ainsi chez les cyclopes par exemple, Ulysse n’obtiendra aucune aide divine.
Deuxièmement, on remarque des similitudes physiques entre les deuxpersonnages féminins. On peut dans les deux cas leur attribuer un charme hors normes : on admet ainsi à calypso de « belles boucles » et chez Circé son charme se remarque à travers sa voix harmonieuse qui attire les compagnons d’Ulysse. Ensuite il est dit dans les deux cas que ce sont des Océanides, c'est-à-dire des nymphes, qui gardent chacun un étendue marine spécifique. Mais dans les deux caségalement on leur attribue une parenté divine : en effet Circé serait la fille d’Hélios le dieu du soleil, et Calypso la fille d’Atlas, un titan. En plus de cela, les deux êtres ont des pouvoirs surnaturelle : Circé à en effet des aptitudes en magie et plus particulièrement en empoisonnement et en métamorphose pour transformer l’équipage d’Ulysse par exemple. Il est en effet à plusieurs reprisesquestion d’une « baguette » magique. Calypso quant à elle à le pouvoir de rendre Ulysse immortel, ce que ce dernier refusera.
Enfin, toutes deux font preuves d’une extrême générosité, ainsi que d’une extrême bonté. En effet elles font preuve d’une attention particulière a l’égard de l’industrieux Ulysse. Calypso loge et nourrie Ulysse de mets divins : « ses femmes lui serv [ent] l’ambroisieet le nectar ». On peut alors affirmer que Calypso traite Ulysse comme un dieu, sa générosité ne fait, alors, aucun doute. Quant à Circé en plus de le nourrir et de le loger, le soigne avec dévouement : « quand elle m’eut lavé et frotté d’huile fine ». Mais leur générosité est encore moins soupçonnable lorsqu’on apprend que toute deux invitent Ulysse à partager leurs lits et donc entretenir desrapports intimes avec elles. Enfin Calypso et Circé aide finalement le héros à reprendre la mer pour retrouver sa patrie. Circé permet à Ulysse de voyager chez Hadès, un passage clé qui lui permettra de savoir comment rentrer chez lui, à son retour elle le fournit en vivre et le met en garde quant aux dangereuses sirènes. Calypso, après avoir laissé Ulysse construire son embarcation, lui mis à...
tracking img