Grimbert un secret

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2251 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
QUESTIONNAIRE DE LECTURE
UN SECRET P. GRIMBERT

1 – Que pouvez-vous dire de la dédicace, page 7 ?

2 – Commentez la première phrase (page 11)

3 – Dans quelle ambiance se déroule l'enfance du narrateur ? cf. p 12

4 – Commentez l'épisode du chien en peluche

5 – Le corps de l'enfant : signification symbolique ?

6 – Le corps des parents

7 – Quels sont les détails quiprouvent que les parents ont tout fait pour nier et cacher leur origine ?

8 – Quel est le type de frère auquel rêve l'enfant ? pourquoi ?

9 – Le personnage de Mademoiselle Louise : qui est-elle ?

10 – Quel est l'élément déclencheur de la révélation du secret ?

11 – Comment s’exprime la souffrance du NR ?

12 – A quel moment la culture juive fait-elle irruption ds le récit ?

13 –Qu'est-ce qui symbolise la séparation ds le couple Hannah / Maxime ?

14 – Qu'est-ce qui va déclencher le drame ?

15 – En quoi peut-on parler d'un suicide d'Hannah ?

16 –Peut-on qualifier Hannah de meurtrière ?

17 – En quoi la morte est-elle devenue un obstacle entre Tania et Maxime ?

18 –En quoi la révélation faite par Louise change-t-elle le regard du NR s/ ses parents ?

19 – Enquoi son histoire familiale a-t-elle influé sur la carrière professionnelle du NR ?

20 – Qu'est-ce que le nom de Pierre Laval évoque ? qd intervient-il ds la vie du NR ?

21 – Quel rapport entre des tombes de chiens et ce livre ?

22 – Comment se termine la vie de Maxime et Tania ?

23 – Quelle preuve peut-on avoir de la véracité de toute cette histoire ?

questions orales (groupes de4) sur Un secret de Philippe GRIMBERT

1 – que pouvez-vous dire de la dédicace, page 7 ?
Les noms de dédicataires ("à Tania et Maxime, à Simon") sont les noms des principaux persges du livre ce qui tendrait à faire penser qu'il s'agit de personnes réelles, en chair et en os (on ne dédie pas une œuvre à des persges fictifs). On a donc là le 1er indice qu'il s'agirait bien d'une(auto-)biographie, racontant la vie authentique de personnes réelles.

2 – commentez la première phrase (page 11)
« Fils unique, j'ai longtemps eu un frère ». Contradiction, apparent paradoxe ! Il présente cela cõ le fruit de son imagination (une "fable", ligne 3) dû à sa jalousie ("envieux", l. 6), sans savoir que c'était vrai !

3 – dans quelle ambiance se déroule l'enfance du narrateur ? cf. p 12nuits agitées, pleurs, honte, tristesse, mais cause inconnue sentiment de malaise grave et persistant…

4 – commentez l'épisode du chien en peluche
découverte du chien en peluche p 13 il sent le malaise de sa mère. Puis, très vite, le chien en peluche devient comme son "frère" (cf. p 14, l. 3), le NR dort avec.
il appelle le chien "Sim" (p 24) nouveau malaise des parents !
En fait cepetit chien était celui de Simon, son demi-frère, qui l'avait avec lui jusqu'à son arrestation (p 134, p 137)…

5 – le corps de l'enfant : signification symbolique ?
il est maigre et pâle (p 15) parle de ses imperfections, du creux au niveau de son plexus (p 21), il souffre apparemment de rachitisme, ou de la faim (p 28) il ressemble à un déporté ! Son corps a sans le savoir pris laplace du frère déporté ! Son corps montre, exprime ce qu'on a tenté de lui cacher.

6 – le corps des parents
ils sont sportifs, beaux, musclés, ont des corps d'athlètes , cf. p 15, 21 et autres…
ils font des exercices physique, du sport ; p 22, puis gymnastique et natation à St Gaultier p 145 à 148.
ils tiennent justement un magasin de vente en gros de vêtements de sport (p 23)
Ils ont leculte du corps, pratiquent bcp le sport (p 22, 37, etc…)

7 – quels sont les détails qui prouvent que les parents ont tout fait pour nier et cacher leur origine ?
le nom "bien de chez nous" (p 15) dont on a changé 2 lettres (p 16-17) : GRINBERG devenu GRIMBERT = interprétation psychanalytique des 2 lettres changées p 18.
ils ont fait baptiser leur fils (p 16) ; la circoncision = 1 simple...
tracking img