Haine de l'intelligence, haine de la science

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (496 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Nasre SADIK
Éthique et Politique

Haine de l’intelligence, haine de la science
Les religions monothéistes ont tous une chose en commun, leur haine envers une vertu sublime : l’intelligence. Sicette haine envers l’intelligence est présente dans les religions, c’est surement dut au fait que la science s’appuie sur des faits rationnelles appuyés par des raisonnements logiques. Contrairementaux religions, qui eux, ne peuvent être expliqués ou encore démontrés, la science évite toute sorte de fiction. En utilisant sa curiosité et son objectivité, l’homme opte pour l’intelligence et laconnaissance, ce qui l’amène à voir une réalité bien différente de ce que les religions nous proposent. Cette réalité permet de profiter pleinement de la vie, et de mettre cotés plusieurs interdits quine nous sont aucunement nuisible. En mettant de l’avant la science et en laissant derrière la religion, les humains ont pu faire plusieurs avancements scientifiques, et du même coup contredire lareligion. Par exemple, avant le 17e siècle, plusieurs croyaient au géocentrisme, une théorique qui place la terre au centre de l’univers. Cependant, grâce à la science, nous avons pu démentir lathéorie géocentrisme pour mettre de l’avant l’héliocentrisme, une autre théorie qui place le soleil au centre de l’univers. Cet avancement scientifique n’a pas fait plaisir à tout le monde, même que Galiléea été condamné suite a un ouvrage sur ce sujet. Ce qui est compréhensif pour l’époque, car si la religion est haineuse envers la science et l’intelligence, c’est justement parce que la science donnetort à Dieu (qui est parfait). D’autre part, la pensée n’est elle pas un élément clef de l’intelligence et du développement de la science ? Oui. Malheureusement, plusieurs religions ne nous laissepas recours a notre libre pensée, prenons par exemple le christianisme. L’index des livres prohibés au 16e siècle, n’est-elle pas une création interdisant une pensée libre. Plusieurs sociologues,...
tracking img