Histoire cote d ivoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1790 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1- L’histoire ancienne

Les premières données de l’histoire de la Cote d’Ivoire proviennent du XVè Siècle. Elles émanent des explorateurs européens. Elles nous indiquent que de nombreux royaumes se sont formés et déformés à travers les siècles, comme l’Etat de Kong nord du Pays, en 1710. L’économie était basée sur le commerce de l'or, du sel et de la cola.

Les portugais sont les premierseuropéens à avoir exploré les côtes. Sassandra, San Pedro et Fresco sont par exemple des noms de villes et fleuves que le Portugal à instauré à son arrivé, et qui ont été conservés jusqu’à ce jour. Ils ont été suivis par les Pays-Bas, la France et le Royaume-Uni. Ces deux derniers ont profités du déclin du Portugal pour se lancer dans une concurrence importante afin de prendre le contrôle ducommerce. Les produits concernés étaient principalement l’ivoire et l’épice, mais aussi l’or et le coton. Au XVIIIe Siècle, ce sont des esclaves qui s’échangeaient fortement sur le marché. Et durant cette période XV-VXIIIè Siècle, ce sont les français qui ont réussi s’imposer et en faire une possession à partir de 1842. En effet, la France multiplie les traités amicaux et aide les chefs de tribus àétendre leur implantation pour en faire un protectorat en 1889.

2- Une colonie Française pendant plus de 60 ans

Le 10 mars 1893, la Côte d’Ivoire est décrétée colonie Française. Gustave BINGER, envoyé à ses débuts en mission pour la France, est nommé gouverneur. La capitale est Grand Bassam, avant d’être déplacée en 1899 à Bingerville. La résistance du peuple ne fût pas tendre, et la réprimandefût aussi très brutale à l’encontre de chaque foyer résistant. La supériorité due aux armes permis aux colonisateurs de conquérir tous les Etats Ivoiriens, et de s’imposer ainsi face à une résistance ivoirienne devenant passive à partir de 1915 seulement.

En 1904, la fondation de l’Afrique occidentale est crée et intégrée par la Cote d’Ivoire.

En 1934, Abidjan devient le nouveau chef-lieude la colonie. Cette date marque aussi le début de la construction du Port de la nouvelle capitale, qui ne s’achèvera qu’en 1952. Ce renouveau marque aussi la prise en charge du commerce par de grandes compagnies comme la SCOA, la CFAO et les établissements Peyrissac. Le commerce porte alors sur le café, les forêts, le coton, le cacao. La côte d’Ivoire est la colonie Française la plus prospère.Des voies ferrées et des réseaux routiers sont mis en place à travers le pays afin d’acheminer les produits vers la côte. Abidjan est donc une zone de desserte maritime très importante et un des sites portuaires majeur de l’Afrique.

Les français usent de leur emprise sur la Côte d’Ivoire pour exiger la fourniture gratuite de certains produits, mais aussi en y recrutant un grand nombre de soldatspour la seconde guerre mondiale. Ajouté à cela un contexte économique difficile, le peuple a commencé à faire preuve d’un fort mécontentement et le nationalisme a fait son apparition

Février 1944, lors de la conférence de Brazzaville, le Général Charles de Gaulle évoque un développement plus autonome concernant la Côte d’Ivoire et la participation des territoires d’outre mer au ParlementFrançais. Mais au cours de l’année, des conflits majeurs éclatent à nouveau. Ils opposent les planteurs Ivoiriens aux planteurs colons. Ces derniers bénéficient en effet de plus d’avantage que les ivoiriens.

Pour la première fois, en 1945, la Cote d’Ivoire participe donc aux élections françaises. Elle élit Félix Houphouët Boigny, président du syndicat des planteurs, comme député à l’AssembléeNationale. C’est le début d’une longue carrière politique pour cet homme. Il est entouré de nombreux militants actifs pour lutter face aux abus de la colonisation. Il trouve aussi un relai par l’intermédiaire des mouvements syndicaux et les partis politiques français. Puis c’est l’apparition de PDCI, Parti Démocratique de Côte d’Ivoire, dont Félix Houphouët Boigny en est donc le fondateur et...
tracking img