Histoire des idees politiques

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 29 (7082 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Histoire des idées politiques et sociales.

1) En Grèce, quel est le système politique de départ et comment évolue t’il ?
Le système politique de départ en Grèce est de type féodal. On a affaire à de petites communautés rurales faiblement organisées. La source de la richesse est la terre : celui qui la possède détiens le pouvoir. Dans les agglomérations grecques, ce sont des royautésde type féodal où prédominent de grandes familles « l’aristocratie », qui domine totalement un petit peuple d’agriculteurs d’artisans et de pêcheurs. Dans les terres barbares, de vastes étendues hors agglomérations occupées par les grecs, c’est un despote qui commande en imposant un pouvoir absolu s’appuyant sur des castes militaire, sacerdotale et administrative. Ensuite grâce à l’invention deslois le pouvoir politique se démocratise, dans le contexte des réformes législatives, apparaît le concept de cité, forme d’organisation politique fondée sur la loi

2) Expliciter les concepts de loi en Grèce et de cité en Grèce.

Le concept de loi s’érige comme principe de l’organisation politique et sociale
Ce concept est né durant l’âge féodal. Il est fait appel a unpersonnage réputé pour sa sagesse et son désintéressement de fixer les règles du jeu social dans les conflits violent qui oppose d’une part les grandes familles entre elles et d’autre part celles-ci aux populations des campagnes et des villes.
A Athènes Dracon et Solon sont chargés d’énoncer les principes ordonnant les relations entre les membres de la collectivité. Ils se donnent pour tâche de :✓ définir des énoncés fondamentaux connus de tous, déterminant avec précision la participation de chacun à la défense et à la gestion des affaires communes de la cité,
✓ déterminer les instances dont dépendent des décisions engageant la collectivité.
✓ déterminer l’arbitrage des conflits privés et la punition des crimes et des délits.
A des règles coutumièressouvent laissées à l’interprétation des tribunaux statuant dans le secret, se substituent des textes clairs et publics : les lois écrites.
Les juges doivent expliciter publiquement les arguments légitiment leur sentences.
De la fin du VI (6ème) Siècle à la moitié du VII (7ème) siècle, le pouvoir démocratique accomplit beaucoup de réforme, notamment :
✓ Tous les citoyenshommes nés Athéniens acquièrent un statut de citoyen à part entière.
✓ Garantir l’égalité devant la loi
✓ Accès à la magistrature.
En somme Dracon et Solon visent 3 conditions essentielles du régime politique d’Athènes :
1) une harmonisation des conditions sociales.
2) un élargissement des droits politiques.
3) de la consécration de la primauté de laloi.

Le concept de Cité se pose comme forme d’organisation politique fondé sur la loi.
Il apparaît au VI (6ème) Siècle dans le contexte des réformes législatives.
Aristote oppose la cité à deux autres formes de communautés (la famille et le village). Il conçoit la cité comme une communauté des communautés, elle n’est pas une association directe d’individus, mais une association degroupe. La Cité a pour fin de permettre à l’homme de bien vivre, il ne s’agit pas seulement du bien être matériel, il s’agit également pour l’homme d’atteindre son achèvement par la Cité, c'est-à-dire la plénitude de sa nature. Vivre dans une Cité pour un homme est un attribut constitutif de son essence.

3) Quels sont les grands types de régimes politiques définis par Hérodote ?Hérodote met en place une classification des régimes politiques, il distingue trois formes de gouvernement :
✓ La monarchie (un seul gouverne pour sa gloire et celle de ces sujets),
✓ l’oligarchie (une minorité commande. Minorité faite de citoyen « supérieurs » par leurs naissances, leurs compétences religieuses ou militaires)
✓ la démocratie (la majorité faite du...
tracking img