Histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5539 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le temps des démocraties populaires (1945-1989)
A la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’URSS occupe et domine la partie orientale de l’Europe. Elle va y mettre en place un « glacis défensif » constitué de démocraties populaires suivant le modèle soviétique. Cependant, ce modèle va subir des évolutions jusqu’à sa disparition à la fin des années 80. Comment les démocraties populairesévoluent-elles de 1945 à 1989 ? Tout d’abord, les démocraties populaires se mettent en place de 1945 à 1953. Puis, de 1953 à 1975, parallèlement à la déstalinisation en URSS, les démocraties populaires contestent le modèle qui leur est imposé et tentent de le réformer. Enfin, de 1975 à 1989, les démocraties populaires s’éloignent du modèle soviétique et finissent par disparaître.

I. La mise en place desdémocraties populaires (1945 - 1953)
Entre 1945 et 1953, les démocraties populaires se mettent en place. Le communisme s’y impose pour des raisons internes et externes et l’URSS leur impose progressivement son pouvoir.

A. Les raisons de l’instauration du communisme en 1945
Les pays d’Europe centrale et orientale (PECO) ont été sous la domination allemande pendant la Seconde Guerre mondiale. Lescommunistes sont encouragés par Moscou à participer à des « fronts patriotiques » contre l’hitlérisme, pour lutter contre ce dernier mais aussi pour légitimer l’importance du communisme après la guerre et préparer l’arrivée de l’Armée rouge. Les PECO ont été ensuite libérés soit par l’Armée Rouge, soit par une résistance communiste (Yougoslavie, Albanie). Les traités qui mettent fin à la guerreréorganisent l’Europe et fixent un calendrier d’évacuation des troupes d’occupation dans les 6 mois à venir d’où la nécessité d’une rapide prise de pouvoir par les communistes. Cette prise de pouvoir s’expliquent par : des raisons internes : expériences révolutionnaires communistes dans l’entre-deux-guerres (Hongrie 1919, Bulgarie 1923), concentration des terres d’où attrait pour un régime promettantla réforme agraire, existence d’un prolétariat ouvrier depuis l’industrialisation au début du XXe, rejet de l’Europe occidentale qui n’a pas su les défendre (cf. conférence de Munich), prestige de l’URSS, départ des Allemands permettant promotion sociale et économique ; des raisons externes : volonté russe de construire un « glacis défensif ».

B. La soviétisation de l’Europe de l’Est met fin àson indépendance
Les communistes participent d’abord aux gouvernements d’union nationale puis font disparaître les autres partis restant ainsi seuls à la tête des PECO sous le contrôle étroit du PCUS et de Staline.

1.

Le temps du compromis (1945 - 1947)

Grâce à la présence de l’Armée rouge, une dénazification et une épuration sont menées permettant le démantèlement des structures et descadres politiques de l’ancien régime. Les partis communistes participent aux gouvernements d’union selon une stratégie du « cheval de Troie ». Grâce à la pression de l’Armée rouge et à l’utilisation de « sous-marins » ou de « cryptocommunistes », les PC obtiennent des postes clés (Justice, Intérieur, Défense, Economie). Ils observent une stratégie volontariste de retour à la démocratie afin dejustifier leur contrôle sur les institutions (Roumanie : Intérieur, Justice, « Service spécial »). La reconstruction économique permet la mise en place d’une nouvelle économie fondée sur le communisme : réformes agraires en 45 (6 millions d’hectares distribués en Pologne), nationalisations des industries (1946 60% du potentiel industriel tchécoslovaque). Si leurs opposants rappellent que lesréformes agraires seront suivies par la collectivisation, les paysans voient juste qu’ils reçoivent plus de terres. Les réformes visant à homogénéiser les politiques économiques selon le modèle soviétique, l’économie doit constituer un « tuteur » à l’idéologie communiste. C’est pourquoi, l’URSS fait pression sur les PECO pour qu’ils refusent le plan Marshall en 1947. Ce fait est significatif de...
tracking img