Histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1007 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’Europe a l’issue de la seconde guerre mondiale (1945-1947)
Apres la capitulation allemande signée à Reims et à Berlin en mai 1945, qui a mis fin à la Seconde Guerre mondiale, le vieux continent fait l’état des lieux du conflit. L’Europe est un champ de ruines, occupée par deux puissances extérieures.
Ces années sont primordiales, l’heure n’est pas uniquement au bilan, mais également à lareconstruction. La situation matérielle, humaine de l’Europe ainsi que les conséquences géopolitique du conflit portent à questions. Le règlement du conflit échappe aux pays européens et le continent est redessiné et occupé. Cette situation illustre une réalité nouvelle et problématique : l’Europe est affaiblie, dominée, elle est désormais un enjeu entre les deux nouvelles grandes puissances.
Dans unpremier temps, nous nous intéresserons au bilan humain et économique de l’Europe pour ensuite se pencher sur le règlement du conflit et le déclin du vieux continent.

I Le bilan humain et économique.
La Seconde Guerre mondiale est une tuerie inédite avec au total 50 millions de morts dans le monde, le carnage est particulièrement dramatique en Europe. L’URSS, bien que victorieuse, est le paysqui paye le plus lourd tribut humain avec 21 millions de morts auxquels nous pouvons ajouter 6 millions de morts polonais (soit 20 % de la population), 6 millions de morts juifs et 6 millions de morts allemands. Les civils sont pris en cible par l’armée aérienne et par la politique d’extermination nazie, enfin, notons la destruction de villes industrielles en Allemagne (Hambourg, Dresde,Nüremberg), en Angleterre (raids sur Londres en 1940, destruction de Coventry en 1941) et sur les pays occupés.
Théâtre des opérations militaires, les pays européens voient leur économie dévastée.
Les bombardements, les problèmes d’approvisionnements, et un mauvais entretient de l’appareil productif ont entraîné une chute brutale de la production en Europe continentale.
L’indice de production agricoleest tombé de 100 à 50 en Italie et de 100 à 60 en France, l’indice industriel de 100 à 50 en France, à 35 en Allemagne et à 24 en Italie.
En outres, les pertes matérielles sont léonines, en effet, les infrastructures de circulations, les ponts, les routes et les ports étaient les cibles privilégiées des bombardements auxquels s’ajoutent les sabotages commis par les mouvements de résistance dans lespays occupés.
Sur le plan financier, les dépenses de guerre pour les pays belligérants et les ponctions monétaires effectuées par les Allemands sur les pays occupés ont déclenché et nourrit l’inflation monétaire et la hausse des prix. La seconde guerre mondial a coûté 14 milliard de livres au Royaume et 1400 milliard de francs à la France.

II Le règlement du conflit.
L’Allemagne nazie,grande instigatrice de la guerre, est sévèrement touchée pas les conflits ayant eu lieu sur son sol.
En plus du démantèlement de ses usines, de la destruction de villes industrielles importantes, elle voit son territoire réduit (l’est est désormais aux mains de la Pologne pour compenser les annexions russes). Suite à la conférence de Potsdam (1945), l’Allemagne est partagée et occupée par les alliés,et, bien que désargentée, elle devra payer des réparations.
La France, dirigée par le général Charles de Gaulle aspire à exploiter le sol teuton, chose qui sera empêchée par les dirigeants anglo-saxons, jugeant inutile de laisser croupir une Allemagne moribonde et subordonnée au cœur de l Europe .
Les frontières allemandes ne sont pas les seules à avoir été modifiées, la guerre a bouleversé lamorphologie de l’Europe. La Pologne -réduite à néant car prise en tenaille par les Russes et les Allemands- réapparaît subitement sur la carte. Ses frontières sont déplacées vers l’ouest au détriment de l’Allemagne vaincue et au profit de l’URSS victorieuse.
Cette dernière profite de sa victoire pour annexer les états baltes et une partie de la Pologne, avalant ainsi près de 500 000 Km²....
tracking img