Histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (699 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
B) Le point de vue des salariés: négatif

François Michelin, dirigeant de Michelin, mettait en avant sa conception humaniste du capitalisme dans son livre publié fin 1998 « Et pourquoi pas », aprèsquelques mois avant l’annonce d’une vague de licenciements sans précédent dans son entreprise.


« Paroles de Bibs » est un film réalisé par Jocelyne Demaire Darnaud sorti en 2001. Cedocumentaire est un droit de réponse des ouvriers de Clermont-Ferrand, le fruit d’une rencontre ludique entre la littérature d’un grand patron, François Michelin, qui aime à dire  « J’aime parle avec les gensqui ne pensent pas comme moi, cela m’apprend beaucoup de choses », et la réalité quotidienne des hommes et des femmes dont il parle: ses ouvriers les Bibs.
Ce documentaire insiste sur le fait queMichelin n’est pas l’entreprise idyllique qu’elle pourrait laisser penser, si ses salariés sont fiers du travail qu’ils font, ils sont pourtant très nombreux à ne pas aimer leurs employeurs et sesméthodes de management.
Le documentaire de Jocelyne Lemaire Darnaud leur donne la parole suite à la parution en 1998 du livre écrit par François Michelin où il expose sa vision du monde, de l’entreprise, etses rapports avec les clients et ses salariés, et ce quelques mois avant une vague de licenciements dans son entreprise.
Nous pouvons constater une grande différence et des divergences entres ce quiest écrit dans le livre et ce que nous raconte les salariés. Les salariés disent qu’ils vivent des calvaires et un manque de respect évident envers eux de la part de dirigeant de Michelin. Lessalariés trouvent le discours de François Michelin hallucinant loin de la
réalité, tant économique que sociale. Ils trouvent son discours aberrants et révoltants.
Ce film est contradictoire avec ce queveulent montrer les dirigeants, une entreprise paternelle et familiale. Les salariés sont moqueurs, indignés et critiquent « le seigneur paternelle de Clermont ».
Ce film est très intéressant car...
tracking img