Histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2115 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Correction devoir sujet numéro 2 : « Les rapports Est Ouest : 1957-1991 »

I. Les rapports est/ouest sont marqués à partir de 1957 par l’instauration d’une coexistence pacifique qui s’affirme après 1962
A. Une volonté ambiguë à partir de 1957
1. Contexte qui change
Progrès soviétiques, tout ceci qui ne peut pousser qu’à une coexistence pacifique. L’Union Soviétique veut essayer dedévelopper son économie. Et pour cela, elle a besoin de moyen et de limiter la course aux armements.
2. Les hommes changent :
Khrouchtchev est désormais l’homme fort de l’URSS avec la déstalinisation. Homme d’ouverture. Aux Etats-Unis arrivée de Kennedy. Le dialogue entre ces nouvelles personnes s’instaure, M. K se déplace fait un voyage aux Etats-Unis en 1959. Il va en 1960 à Paris où il reconnait leGénéral De Gaulle et en 1961 rencontre Kennedy à Vienne.
3. L’ambigüité demeure
Le but est quand même de terrasser l’autre bien que la compétition des armes soit pour l’instant posée. C’est l’inamovible ministre des affaires étrangères, Gromyko, symbole de la guerre froide. Il incarne la diplomatie très active, qui va prendre pied progressivement dans le monde entier.
Il développe unediplomatie vis-à-vis du Tiers Monde. Ex : création d’une université spécialisée pour le Tiers Monde. Université Lumumba. Il s’agit d’une diplomatie active. S’ils se libèrent un peu, il y aura des revendications diplomatiques en introduisant le pouvoir libéral dans le communisme.
La crise des fusées montre que l’on continue à avancer ces pions : détailler Cuba.
B. Qui s’affirme après 1962
1.Augmentation des échanges
L’un des principaux personnages de la détente : Brejnev. Il reprend la théorie Khrouchtchev. Il y a développement des échanges économiques entre l’Est et l’Ouest. L’Union Soviétique vend des produits miniers et énergétiques (hydrocarbures) et importe des produits technologiques. Contrôle mis en place sur la réserve. Elle réclame des produits agricoles pour nourrir sapopulation. C’est les beaux jours de la première puissance exportatrice de blé.
2. Une série d’accords
Les premiers en 1963, accords de Moscou, qui interdisent les essais nucléaires non souterrains. Cela sera ratifié par un certain nombre d’état sauf par la France et la Chine qui continuent à faire éclater leur bombe.
Le TNP en 1968, qui ne sera pas ratifié par la France et la Chine. Nixon, avecKissinger vont engager des négociations pour limiter les armements nucléaires stratégiques (SALT). Cet accord est signé en 1972. Traité ABN (antibalistique missile), chef d’œuvre de l’idée de destruction mutuelle assurée, traité qui interdit les systèmes d’envoie de missiles. La destruction mutuelle assurée est bon. Les deux s’entendent pour ne pas se protéger contre l’autre.
Accords d’Helsinki en1975. Cet accord doit théoriquement intervenir, avec d’un coté l’URSS et de l’autre. Dès lors on est en basculement. A partir des années 1970, on part d’un marché dupe, l’URSS. Quand les Etats-Unis ont le sentiment d’être perdu. Ce raidissement va amener à une forte tension des années 1970.
II. De nouveaux rapports de force… L’avantage de l’ouest
A. Des rapports de forces nouveaux
Relationsinternationales Est-Ouest
1. Craquement des blocs
 Du coté Est
Déstalinisation : Hongrie, Tchécoslovaquie (printemps de Prague), Roumanie de Ceausescu, à la tête de la Roumanie à partir des années 1960, qui mène sa propre politique et diplomatie. La Roumanie aurait été utilisé comme un pion par Moscou. Yougoslavie de Tito, et la Chine de Mao.
Le divorce entre la Chine et l’URSS commence en1957. La rupture se fait sur la vision de la coexistence pacifique et la conception des relations Est Ouest. Mao refuse le révisionnisme Khrouchtchévien c'est-à-dire une révision de Khrouchtchev par rapport à la ligne Stalinienne. Il est contre la détente et la coexistence pacifique. Il ne faut pas avoir peur de ces rapports, c’est le tigre de papier. La ligne de fracture s’étend à la conception...
tracking img