Holcim maroc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4847 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

Filiale de Holcim Ltd, est l’un des leaders mondiaux du ciment. Le siège central se trouve à Zurich en Suisse. Le Groupe est fondé en 1912 et est aujourd’hui présent dans 70 pays, sur tous les continents. Le groupe Holcim emploie près de
90 000 personnes et dispose d’une capacité de production de Ciment proche de 200 millions de tonnes par an.
Les trois activitésprincipales du groupe Holcim sont :
Ä La production de ciment ;
Ä La production de granulats ;
Ä Le développement de produits et services à haute valeur ajoutée pour le secteur de la construction et des Travaux Publics, tels que le béton prêt à l’emploi ou l’activité d’asphaltage.
Holcim a développé un savoir-faire unique dans ces métiers pour devenir un leader dans la production dematériaux de construction.
Le Groupe est également soucieux de réduire ses impacts et de proposer des produits et solutions durables. C’est dans cette perspective que, dès 1989, Holcim a développé une stratégie de valorisation des déchets, ce qui fait de lui un des pionniers de l’écologie industrielle dans son secteur. Geocycle regroupe l’ensemble des activités du groupe Holcim pour le traitement desdéchets industriels et leur valorisation en cimenterie. L’activité Geocycle contribue à préserver les énergies fossiles non renouvelables(1).

I- Holcim MAROC :

Holcim MAROC est une filiale du groupe suisse Holcim Ltd, troisième cimentier marocain avec une part de marché de 21% en 2005. Présent dans différentes régions du Maroc et disposant d’une capacité de production de millions detonnes (2).

Filiale de HOLCIM Ltd, l’un des leaders mondiaux du béton et des granulats, HOLCIM est un groupe cimentier national qui intervient à travers plusieurs sites dans les domaines du ciment, du béton prêt à l’emploi, et depuis 2002 des granulats.

Holcim Maroc, Présent sur le marché national depuis 1978, avec plus de 500 collaboratrices et collaborateurs, produit des matériauxde construction pour les usages les plus variés. A ces produits s’ajoutent les supports techniques et logistiques adaptés aux besoins du client.

I.1 Historique de Holcim Maroc (3) :

➢ 1972 : Les gouvernements marocain et algérien décident de construire une cimenterie à Oujda, sous le nom de la Cimenterie Maghrébine (CIMA). Son capital social est de 75 millions de dirhams, réparti àégalité entre l’Office pour le Développement Industriel (ODI) et la SNMC, organismes représentant respectivement le Maroc et l’Algérie. Le projet CIMA fut mis en veilleuse et placé sous administration provisoire à cause du retrait algérien de l’opération.
➢ 1976 : L’ODI crée une société anonyme, la Cimenterie de l’Oriental (CIOR), avec pour objet la réalisation d'une cimenterie dans la régiond’Oujda.
➢ 1979 : Mise en service de l’usine d’Oujda qui démarre avec une capacité de production de 1,2 millions de tonnes par an.
➢ 1980 : Installation à Fès d’un centre d’ensachage d’une capacité de 500 000 tonnes par an.
➢ 1982 : Installation à Casablanca d’un centre d’ensachage d’une capacité de 350 000 tonnes par an.
➢ 1885 : Création de Ciments Blanc du Maroc à Casablanca.➢ 1989 : Installation d’un centre de broyage à Fès d’une capacité de 350 000 tonnes par an.
➢ 1990 : Début des travaux pour la réalisation d’une ligne complète de production de clinker à Fès et lancement de l’activité BPE avec l’installation d’une centrale à béton à Fès.
➢ 1993 : Démarrage de l’unité de Fès portant la capacité de production à 1,9 million de tonnes par an.Privatisation traduite par la cession de 51% du capital social de CIOR au Groupe suisse HOLCIM Ltd (ex-HOLDERBANK) et introduction en bourse.
➢ 1997 : Installation d’une centrale à béton à Rabat et d’une autre à Casablanca.
➢ 1999 : Construction d’une seconde centrale à béton à Casablanca. Mise en service d’un centre de broyage et d’ensachage à Nador.
➢ 2000 : Mise en service...
tracking img