Incipit du grand meaulnes d'alain fournier.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (912 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :
Ce premier chapitre s’intitule « Le pensionnaire » et est extrait du roman d’Alain Fournier, Le grand Meaulnes. Henri-Alban Fournier est un romancier français du XXème siècle, et leGrand Meaulnes est l’unique roman qu’il a écrit, publié en 1913. Ce roman début par un « il » énigmatique. Il n’y a aucunes informations précises délivrées au lecteur, donc celui-ci déduit de sepersonnage qu’il va occuper une place centrale dans le roman. Il y aura un avant et un après.
Nous allons étudier dans cet incipit la mise en place de cette figure mystérieuse dans le cadrespatio-temporel précis et la fonction d’éléments perturbateurs de ce personnage mystérieux.

I- Le cadre spatio-temporel et l’énonciation.
a) Le narrateur personnage.
Il s’exprime à la 1ère personne avec le «je », qui désigne à la fois l’enfant, l’adulte écrivain (présent d’écriture) et l’adolescent (évoquer). Dans cet incipit ressort l’univers de l’enfance avec le cercle de la famille : « père », « mère», englobé dans le « nous » récurent, avec beaucoup de réalisme en raison des éléments d’informations sur les réalités scolaires de ce temps. L’idée d’autobiographie est présentée par le « je » dunarrateur et la formule : « Les jours les plus tourmentés et les plus cher de ma vie ». Il y a une structure autobiographique.
b) Le cadre temporel.
Dans la 1ère phrase sont mentionnées un jour «Dimanche » et un mois « Novembre » et donc une date, mais celle-ci n’est pas précise. En effet, nous n’avons pas le dernier de l’année : « 189.. ». Dans le 4ème paragraphe, on trouve une autreimprécision avec : « vers la fin des vacances, il y a bien longtemps ». Il y a aussi un écart signalé par rapport au temps d’écriture avec : « depuis bientôt quinze ans », ce qui reste une imprécision. Dans le4ème et le dernier paragraphe, le narrateur précise les dates en utilisant des indicateurs spatio-temporels tels que « puis » et « aussitôt ». Il parle aussi de « notre arrivé » et d’un « souvenir...
tracking img