Industrie du ciment au maroc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1534 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INDUSTRIE DU CIMENT
L’industrie du ciment dans le monde
En 2002, la production mondiale de ciment a atteint 1,75 Md.T, en hausse de 3,5% par
rapport à l’exercice précédent. L’Asie, en première position, s’est adjugée 64,2%.
La Chine demeure le producteur le plus important au monde (37,7% du total), enregistrant,
depuis 1995, une croissance de sa production d’environ 20% ou 100 M.T.L’Europe, quant à
elle, a assuré 15,5% du volume global à l’échelle de la planète, alors que les Etats-Unis n’en
représentent que 5,1%.
Pour leurs parts, le continent africain et le Japon arrivent presque à égalité avec
respectivement 4,4% et 4,1% de la production mondiale.
Depuis quelques années, l’industrie du ciment connaît un essor considérable dans les pays en
développement. Plusieursfacteurs contribuent à cette situation. La disponibilité de la matière
première et d’une main-d’œuvre bon marché facilitent, en effet, l’installation de grandes
usines.
Certains équipements requis pour cette industrie, lourdement capitalistique par ailleurs,
(concasseurs, broyeurs, fours et doseurs), sont souvent utilisés par d’autres secteurs et peuvent
donc être achetés usagés.Traditionnellement, le ciment présente un faible rapport valeur/poids, il en résulte des coûts
de transport élevés (transport de surface), d’où une répartition régionale des marchés.
Cependant, le faible coût du transport maritime a transformé certains pays, ayant accès à cette
forme de transport (ex. la Chine) en des commerçants mondiaux de ciment. Une compétitivité
d’ailleurs accrue par uncoût de main-d’œuvre peu élevé et des normes réglementaires
environnementales peu contraignantes.
L’industrie du ciment au Maroc
Atouts du secteur
L’industrie cimentière est l’une des activités industrielles les mieux structurées et les mieux
réparties sur le territoire national. Elle réalise, en moyenne, 46% de la production et 50% de la
valeur ajoutée du secteur «matériaux deconstruction».
Le marché national est réparti entre les différents acteurs, avec une prédominance de
LAFARGE dans le nord-ouest, Ciment du Maroc dans le sud et Holcim dans le Nord-Est.
Les coûts élevés du transport expliquent, dans une large mesure, le fait que chaque groupe
contrôle une grande partie du marché dans sa région. Les années 90 ont constitué pour cette industrie, une période derestructuration, de
développement et d’investissement. Les progrès réalisés ont permis au Maroc, d’une part, de
rompre avec l’importation de ciment qui atteignait, par le passé, le tiers de la consommation
nationale, d’autre part, de promouvoir, à partir de 1994, l’exportation du clinker et du ciment.
La mise à niveau de l’industrie cimentière marocaine a été renforcée à partir de 1990. Le
secteura ainsi bénéficié sur une période de 10 ans de 6 Md.Dh d’investissements, destinés à
la modernisation et l’augmentation des capacités de production.
Il est prévu, pour la période quinquennale 2000-2004, de réaliser des investissements
totalisant plus de 5 Md.Dh dont 500 millions par an affectés à la mise à niveau des
installations. Le complément de ces investissements ira, quant à lui, àla mise en place exnihilo de deux usines cimentières (Tétouan II et Settat).
Les programmes d’infrastructures routières, de tourisme et d’installations sportives ainsi que
la ferme volonté affichée par le gouvernement de résorber le déficit en logement social,
constituent des opportunités certaines pour cette industrie en plein développement. D’autant
plus que la consommation de ciment parhabitant au Maroc reste largement en deçà des
chiffres réalisés par des pays à économies similaires. A titre indicatif, elle était, à fin 2002, de
586 kg/habitant/an en Tunisie alors qu’elle était seulement de 308 kg au Maroc.
Le secteur cimentier marocain compte quatre entreprises, toutes adossées à des groupes
internationaux, qui exploitent 11 usines d’une capacité de production...
tracking img