Inflation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2296 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’inflation (1)
Par Jean-Pierre TESTENOIRE
1. Les causes de l’inflation
Les explications conjoncturelles
Les explications structurelles
2. La mesure de l’inflation
L’indice des prix
Les limites de l’indice des prix
La mesure du pouvoir d’achat
Pour aller plus loin...
Webographie et bibliographie
Application téléchargeable sujet (519 Ko) + corrigé (40Ko) par Catherine Guidez
L'inflation est le résultat d’un déséquilibre sur le marché des biens et services, c'est-à-dire entre l’offre et la demande, qui se manifeste par une hausse durable du niveau général des prix. Cette hausse se traduit par une baisse de la valeur de la monnaie qui perd ainsi une partie de son pouvoir d’achat.
Il faut distinguer l’inflation de la déflation, de la stagflationet de la désinflation :
• la déflation représente un processus auto-entretenu de baisse générale du niveau des prix, à la production comme à la consommation La délation est un signal de récession (contraction de l’activité économique et du PIB) qui se traduit par la baisse de la production et des revenus (comme au Japon de 19994 à 2003 par exemple) ;
• la stagflation est une situationcaractérisée simultanément par la stagnation de la production (faible croissance économique et forte augmentation du chômage) et de l’inflation (comme en France entre 1975 et 1983 par exemple) ;
• la désinflation est une diminution du taux d’inflation, c'est-à-dire par la baisse du taux de croissance des prix : les prix augmentent toujours, mais à un rythme moins important qu’auparavant.(France entre 1985 et 199, Figure 1).
[pic]
Figure 1 - La désinflation en France - Source (0)
• on cite parfois l’hyper inflation, caractérisée par la croissance extrêmement rapide du niveau des prix (comme en Allemagne en 1923 par exemple). (1)
1. Les causes de l’inflation
On distingue généralement trois grandes familles d’explication à l’inflation : Des explications conjoncturelles, desexplications structurelles et des explications monétaristes.
1.1 Les explications conjoncturelles
Il s’agit ici d’expliquer la définition initiale (déséquilibre entre l’offre et la demande) en analysant le rôle exercé sur les prix par l’offre puis par la demande. Ces explications sont appelées conjoncturelles car liées à un état provisoire du marché.
L’inflation par l’offre est liée au comportementdes entreprises :
• Soit volontairement, c'est-à-dire en fonction de décisions stratégiques, pour augmenter le taux de marge (et donc accroître le profit de la firme) par la hausse du prix de vente du produit final, ou par l’introduction de nouveaux produits en montée de gamme. Ce comportement suppose cependant que le produit vendu dispose d’un avantage distinctif par rapport à la concurrence(en termes de qualité, d’image de marque, ou de services spécifiques liés au produit).
• Soit sous la contrainte de l’accroissement des charges, liées au prix des matières premières importées (pétrole par exemple), ou au cours des devises dans lesquelles sont libellées les importations nécessaires à la production (importations facturées en $). C’est ce qu’on appelle « l’inflation importée ».D’autres augmentations de charges peuvent conduire à la hausse du prix de vente du produit final, telles que l’accroissement du taux d’intérêt, l’évolution du progrès technique (qui renchérit le coût de l’investissement) soit enfin en raison de l’augmentation du coût du travail ou de la fiscalité.

L’inflation par la demande :
Une augmentation rapide des revenus (salaires, ou transfertssociaux) entraîne un accroissement rapide de la demande. Compte tenu du délai nécessaire pour adapter le volume de l’offre au niveau de la demande, l’augmentation des prix permet d’épuiser la demande surabondante. Une hausse de la demande entraîne mécaniquement une hausse des prix, la demande étant une fonction décroissante des prix (voir figure 2).
[pic]
Figure 2 - La liaison entre les prix et la...
tracking img