Interview

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (815 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
J’ai eu des difficultés à m’imposer en début de saison mais par la suite, l’entraîneur a vu mes qualités et ce que je pouvais apporter à l’équipe et il m’a fait participer à beaucoup de matchssurtout en Europa League.
On a même joué la demi-finale de cette compétition mais malheureusement on n’a pas gagné. Je ne suis pas très satisfait car j’aurais aimé faire plus de matchs. Mais la saisons’est très bien terminée et je regarde maintenant vers le futur.
Comment expliquez-vous votre méforme de début de saison ?
Ce n’était pas une méforme, c’était plutôt le choix de l’entraîneur. Il ne mevoyait pas débuter les matchs. Comme vous vous en doutez c’est à lui de voir comment utiliser les joueurs. Mais au fur et à mesure que la saison se déroulait, il a pu s’apercevoir de mes qualités etil a su comment m’utiliser.
Votre participation à la CAN a-t-elle contribué à valoriser davantage votre image auprès du coach ?
Non, la CAN n’a pas contribué à élever ma cote dans mon équipe. Avantcette compétition africaine, il m’arrivait fréquemment d’être titulaire. Mais quand je suis revenu de la CAN, j’ai fait au moins un mois où je n’étais même plus remplaçant a fortiori jouer des boutsde matchs.
Ma participation à la Coupe d’Afrique m’a même coûté ma place à Hambourg. Il a fallu que je me batte pour m’imposer en montrant plus mes qualités à l’entraînement.
L’annonce del’arrivée de Van Nistelrooy n’assombrit-elle pas votre avenir dans ce club ?
Pourquoi mon avenir sera-t-il sombre. Pourquoi devrais-je commencer à avoir la trouille ? Quand tu joues dans un grand club commeHambourg, tu devrais savoir que la concurrence sera rude. Mais il y a aussi les choix de l’entraîneur.
Mais pour ce qui concerne Van Nistelrooy, on n’a pas les mêmes qualités. Lui c’est un buteur, ilmarque beaucoup, c’est un très grand attaquant alors que moi je suis milieu de terrain. Ma seule préoccupation, c’était de m’entraîner à fond pour satisfaire l’entraîneur afin qu’il m’utilise....
tracking img