INTRODUCTION

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (2925 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 février 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
DROIT INTERNATIONAL

Carole.billet@univ-rennes1.fr
Manuel → JF Guilhaudis- JJ Roche- S Sur
Lire la presse et la décrypter
Examen: 1 partie (questions/définition/QCM) → 10pts et 2ème partie
(1 question de réflexion ou cas pratique) → 10 pts

INTRODUCTION

La matière des relations international est une matière très riche qui comporte de multiple facette, il suffit de consulter la pressequotidienne pour s'en rendre compte. Approche historique.

Section 1 : Le développement du droit des relations internationales

I. La naissance des relations internationales
La formation des relations internationales remonte au développement de l’État moderne (B), elles ont connu des antécédents des l'antiquité.

A. Les antécédents sous l'antiquité et du moyen ages

Relation entre État, elle ne peutexister que lorsque les États font leur apparition. Or si ces relations recouvre sur des relations de groupe politique organisé, il est possible de retrouver des traces avant XIIe s.

Sous l'antiquité

Le premier mouvement est sous la Grèce antique, qui vont préfigurer des relations international contemporaine parce que la Grèce était organisé en cités, qui sont des unités politique organisé etindépendante. Mais qui avaient conscience de faire partie du monde Hellene et d'une culture commune. Ce mélange a permis des relations analogue : réglementation de la guerre, adoption de traité paix et de commerce, des relations protectrices des étrangers « la proxinie », mécanisme d'arbitrage pour règlement différents et même certaines dormes d'organisation internationales cad organisation de cités envue de gérer des sanctuaires religieux ou également des alliances de guerre. Mais ces rapports ce transformeront au profit de l'impérialisme athénien.

L'époque des empires

Aussi bien en Orient (Égyptiens, Babyloniens) mais aussi l'empire d'occident (Romains). Ces relations sont battis sur le modèle de la domination et non de l'équilibre entre égaux. Encore ici un embryon du droit internationalpeut se dégager, d'une part car certains empires acceptent d'entré en relation avec leur paires et donc des traités peuvent apparaître, notamment en matière commerciale (Traité de perle vers 1292 av. J-C). D'autre part, l'empire romain peut se doter unilatéralement de règle destiné a régir ces relations avec l’extérieur. Chez les romains, 2 branches, la première relative a la conduite des relationsextérieur « juis fetiale » et l'autre relative à la réglementation des relations entre les romains et non-romains « juis gentium ».

Au moyen-age

D'un coté le pouvoir politique va s'organiser en Europe autour de monarchie, pendant cette période les relations vont être en sommeil car ces monarchies naissantes vont être occuper a s’affirmer au plan interne, vont chercher l'autorité centrale ets'imposer sur les structures féodales. Ces monarchies vont entraîner à partie du XI des relations entres elles : réglementation de la guerre notamment autour de la distinction entre une guerre juste et guerre injuste, notamment les guerres privées. On retrouve a cette périodes, un encadrement entre les relations diplomatique. On trouve la quelque prémisse du droit internationales même si au moyenage c'est un période de sommeil. Cela est également du aux prétention hégémonique de la papauté et de l'empire.

La papauté et le Saint Empire

Qui prétende tout deux a la domination universelle selon un modèle impérial, en effet l'un comme l'autre voit le monde comme une «civitas christiana» a la tète des quelles soit le pape, soit l'empereur s’imposerait a tous ces monarques. Pour le pape dans lathéorie des 2 glaives de Grégoire 7, distinction entre le pouvoir temporelle et spirituel. L'un comme l'autre (pape/ empereur) vont se poser en arbitre. Le pape prétend par exemple distribuer les terres des continents nouvellement découvert entre les rois catholiques se sont les fameuses bulle pontificale qui partage l'Espagne et le Portugal. Ce qui va amener les monarchies a une certaines...
tracking img