Je sais pas

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1088 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ns, au XVème et XVIème siècles, ont-elles modifié les modes de diffusion du savoir, et les représentations de l’homme et du monde ?

1.Imprimerie et Humanisme

1.2 LA NAISSANCE DE L’IMPRIMERIE
Vers la fin du XIVe siècle, la disponibilité générale du papier rendit possible la reproduction des images religieuses, par l’utilisation de bois gravé dont certains portaient des légendes. Le succèsde cette production, souvent de médiocre qualité, incita les artisans à inventer un moyen de multiplier les copies de textes écrits. Premier pas vers l’imprimerie, on établit d’abord comment fondre les lettres isolées à partir du même moule et du métal approprié, puis on fixe la composition d’une page d’écriture. Et c’est à ce moment précis que survient Johannes Gensfleiseh, dit Gutenberg,inventeur probable des caractères mobiles.
http://hypo.ge.ch/www/cliotexte//html/humanisme.liberte.html
Vers 1450, l’Allemand Johannes Gutenberg met au point un système d’impression grâce à l’utilisation de caractères métalliques mobiles. Cette technique permet de fabriquer des livres sur papier en plus grand nombre et moins cher. Des centres d’imprimerie sont créés dans les grandes villes et dans lesuniversités européennes. Le livre imprimé est alors le support des idées nouvelles et contribue à leur diffusion en Europe.
Vers 1450, l’Allemand Gutenberg (1397-1468) fabrique des caractères mobiles en plomb. Avec ces caractères, une presse, de l’encre et du papier, il imprime des textes rapidement et en fait de nombreux tirages. On lui doit ainsi l’invention de l’imprimerie. Celle-ci arévolutionné la manière de fabriquer des livres et, en abaissant considérablement leur prix, mis la lecture à la portée de tous. Beaucoup moins cher, le livre commence à se reprendre dans les diverses couches de la société. Avec l’imprimerie, les hommes ont découvert la lecture à bon marché... mais aussi l’utilité de mécaniser le travail manuel.
Le premier livre imprimé par Gutenberg est une Bible,produite à 30 exemplaires vers 1450. Il ressemble encore beaucoup aux manuscrits : par ses dimensions importantes (62 centimètres sur 42) par la forme des lettres employées (gothique) par la présentation du texte sur deux colonnes, par les décors rajoutés peints à la main, et par l’usage du parchemin comme support ( 170 peaux de moutons par volume ).
Vers 1450, l’invention des caractères mobiles acréé un instrument souple et rapide. Les centres d’imprimerie se multiplient rapidement entre 1455 (Mayence et Strasbourg) et 1500 (236 villes). Entre 1450 et 1500 on imprime 30 000 titres tirés à plus de 15 millions d’exemplaires, alors que les ouvrages religieux représentent d’abord l’essentiel de la production, les éditions inspirées par l’humaniste se multiplient aprés 1480 : textes anciens enlangue originale, puis traduits en langue vulgaire, manuels, grammaire et dictionnaire, livres scientifiques.

Le succès des imprimeurs fut surtout dû à leur capacité de satisfaire une demande toujours plus croissante d’œuvres à caractère religieux. Bibles complètes, images pieuses ou sujets imprimés en pleine page. Un grand nombre de Bibles en langue vulgaire apparut au XVe siècle, dix-huit enAllemagne, seize en Italie, ainsi que des éditions en catalan, en tchèque et en néerlandais. Mais l’œuvre la plus demandée restait la Bible en latin, la Vulgate, dont on connaît 133 éditions.
A travers son invention et sa dissémination dans les centres intellectuels, l’imprimerie a favorisé la diffusion de l’humanisme et du protestantisme dans toute l’Europe.

Cet effort traduit le besoin deshumanistes de fournir à la société dans son intégralité les outils nécessaires à l’éducation, au savoir et à sa dispersion.

Trois grands centres émergent ; l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Italie du Nord. Grâce à ce mouvement, à l’amplitude sans cesse élargie, l’Occident peut transformer sa bibliothèque, l’étoffer, la renouveler. La culture du monde occidental est pourvue d’un outil...
tracking img