Jennifer aniston

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (449 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Jennifer Aniston, née Anastassakis, a vécu une année durant son enfance en Grèce, avant que ses parents acteurs ne repartent à New York. Après leur divorce, Jennifer s'inscrit dès ses 11 ans dans uneécole d'art dramatique, la Rudolf Steiner School, sur les conseils de son parrain, l'acteur Telly Savalas, célèbre interprète de Kojak. Considérée comme un véritable clown en classe, la jeune filleenvisage de devenir actrice et suit une scolarité adaptée à ses aspirations tout en vivant de petits boulots (serveuse, vendeuse en télémarketing). En 1987, à la fin de ses études on retrouve JenniferAniston dans quelques pièces new-yorkaises, puis elle rejoint Hollywood en intégrant le casting du très oubliable film d'horreur Leprechaun en 1993.
Friends, ou l'exposition universelle
La jeunefemme doit son salut artistique au personnage de Rachel, fille à papa richissime qui devient serveuse d'un café de New York dans la série Friends. L'immense succès du show propulse la jeune femme surles devants de la célébrité internationale (les producteurs la considéraient pourtant pour le rôle de Monica, finalement tenu par Courteney Cox). Sa coiffure est copiée par les jeunes filles du mondeentier, elle devient l'un des personnages les plus populaires de la série et sa vie personnelle ressemble à un conte de fées avec son mariage en 2000 avec l'un des hommes les plus convoités du monde,l'acteur Brad Pitt. Pourtant, elle peine tout comme ses autres partenaires à percer au cinéma : les comédies romantiques L'Objet de mon affection (1998) ou The Good Girl (2002) sont loin d'être restésdans les annales.
Top et flops
Tout en assurant ses arrières avec la série Friends, qu'elle joue pendant 10 ans (à raison d'un million de dollars par épisode pour la dernière saison), JenniferAniston décide de faire au cinéma se qu'elle fait de mieux à la télévision : faire rire. Elle enchaîne les comédies avec des pointures du genre, que ce soit Jim Carrey dans Bruce tout-puissant en 2003...
tracking img