Jkliy

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (599 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche Mémoire

3e

Quelques éléments de versification Le mètre (la longueur des vers) :
Viv(e) et preste comm(e) un oiseau : Nombre de syllabes : 8 ; nom du vers : octosyllabe La lun(e) estroug(e) au brumeux horizon Nombre de syllabes : 10 ; nom du vers : décasyllabe Demain, dès l'aub(e), à l'heur(e) où blanchit la campagn(e), Nombre de syllabes : 12 ; nom du vers : alexandrin Et/ j'i/rai/loin, / bien/ loin, / com/me un/ bo/hé/mi/en, Nombre de syllabes : 12 ; particularité : bo/hé/mi/en : diérèse On peut rythmer, à la lecture orale, un alexandrin en plusieurs parties ; la pause légères’appelle la coupe. Lorsque la coupe est au milieu, c’est la césure et chaque partie de l’alexandrin s’appelle un hémistiche. Demain, dès l'aube, à l'heure // où blanchit la campagne,

Quelqueséléments à connaître sur le vers
Le (e) est muet : à la fin des vers avant une voyelle Une rime qui se termine en (e) est une rime féminine (campagne /montagne). Sinon, c’est une rime masculine (oiseau/ruisseau). Lorsqu’une phrase ou un groupe de mots se termine sur le vers suivant, il y enjambement. Il existe deux sortes d’enjambement :

rejet

Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit lacampagne, Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends.

Souvenir, souvenir, que me veux-tu ? L’automne Faisait voler la grive à travers l’air atone

Contre rejet

La disposition des rimes :
Par lessoirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers, Picoté par les blés, fouler l'herbe menue : Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds. Je laisserai le vent baigner ma tête nue.
Rimes plates

A BA B

Rimes croisées

Quoi ! Nulle trahison ?... Ce deuil est sans raison.

A A

Je m'en allais, les poings dans mes poches crevées ; Mon paletot soudain devenait idéal ; J'allais sous leciel, Muse, et j'étais ton féal ; Oh! là ! là ! que d'amours splendides j'ai rêvées !

A B B A

Rimes embrassées

1/2

Fiche Mémoire

3e

Les strophes
Mon unique culotte avait un large...
tracking img