La bible, le coran et la science

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 195 (48532 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Bible, le Coran et la science Les Ecritures saintes examinées à la lumière des connaissances modernes. MAURICE BUCAILLE

AVANT-PROPOS Le dialogue islamo-chrétien au cours du dernier tiers du xxe siècle représente un fait marquant dans les rapports des religions monothéistes. Il s'est traduit par des rencontres dont on a beaucoup parlé comme celles de Tripoli, de Cordoue et d'ailleurs, sansoublier la réception par le pape Paul VI au Vatican des Grands Ulémas d'Arabie en 1974. Il faut mentionner aussi les initiatives prises par des groupes de chrétiens et de musulmans cherchant à se connaître mieux, après des siècles durant lesquels l'ignorance et les idées fausses largement répandues en Occident sur l'Islam ont empoisonné l'atmosphère. Aussi faut-il changer le climat. Ce dialogue enoffre la possibilité en évoquant des problèmes multiples ; ceux que posent les Ecritures Saintes ne sont pas des moindres, puisque ce sont elles qui conditionnent tout le reste. Il est donc capital de bien connaître l'idée que se font chrétiens et musulmans des Ecritures, fondement de la foi des uns et des autres. Les points de vue des exégètes sont sans équivoque. Pour les chrétiens, on peutdonner le schéma suivant : les livres de la Bible sont des livres inspirés. Dans le chapitre " La Révélation de la Vérité. La Bible et les Evangiles " de son livre " Mon petit catéchisme"1 M. Jean Guitton s'exprime ainsi : « Allah n'a pas écrit, mais Il a fait écrire ces livres en soufflant aux apôtres et aux prophètes ce qu'il voulait nous faire savoir. On appelle ce souffle l'inspiration. Les livresécrits par les prophètes sont appelés " livres inspirés ". » Tous ces auteurs ont composé leurs écrits en s'exprimant à diverses époques selon les manières des hommes de leur temps, de sorte que dans la Bible on trouve différents « genres littéraires ». Cette notion est de nos jours admise par tous et l'on ne s'étonne pas de trouver, dans l'Ancien Testament comme dans les Evangiles, à côté dessujets d'inspiration divine, des affirmations qui sont la traduction de certaines croyances profanes véhiculées par des traditions dont les origines sont bien souvent insaisissables. Tel est par exemple le cas de l'un des deux récits de la Création que nous offre la Genèse. Ed. Desclée de Brouwer, Paris. 1978. Si l'on se tourne à présent vers ce que nous enseignent les Exégètes musulmans ons'aperçoit qu'ils présentent le Coran tout autrement. Il y a quatorze siècles à peu près, dans une retraite de méditation des environs de La Mecque, Le Prophète Mohammed (r salallahou alayhi wa salam) reçut d'Allah par l'intermédiaire de l'Archange Gabriel, un premier message qui fut suivi, après une longue interruption, de révélations successives s'étalant à peu près sur vingt ans. Transcrits du vivantmême du Prophète (r salallahou alayhi wa salam) mais aussi récité par cœur par ses premiers fidèles et plus tard par de nombreux croyants autour de lui, tous ces éléments ont été rassemblés après sa mort (632 de l'ère chrétienne) en un livre appelé depuis lors le Coran. Il contient la Parole d'Allah Y , à l'exclusion de tout apport humain. La possession de manuscrits du 1er siècle de l'ère islamiqueauthentifie le texte actuel. I soubanahou wa tahallah r salallahou alayhi wa salam, que la paix et la bénédictions d'Allah Une particularité, rigoureusement spécifique du Coran, est l'existence, à propos des évocations de l'Omnipotence divine, d'une multitude de réflexions sur des phénomènes naturels de tous ordres : de l'astronomie à la reproduction humaine en passant par la terre, le règneanimal et le règne végétal, sans parler de ce que le Coran relate sur la Création. L'existence de telles réflexions n'a pas pu ne pas attirer l'attention sur des sujets dont l'immense majorité n'est pas abordée dans la Bible, et a amené pour quelques autres, communs aux deux Ecritures, à faire des comparaisons intéressantes.

Des conséquences évaluables aujourd'hui résultent de cet état de...
tracking img