La cantatrice chauve

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1378 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LA CANTATRICE CHAUVE Eugène Ionesco | |
|(Mme et M. Martin s'assoient l'un en face de l'autre, sans se parler. Ils se sourient, avec timidité.) |
|M. MARTIN : (d'une voix traînante, monotone, un peu chantante, nullement nuancée) Mes excuses, Madame, mais il me semble, si je ne me|
|trompe, que je vous ai déjà rencontrée quelque part.|
|MME MARTIN : A moi aussi, Monsieur, il me semble que je vous ai déjà rencontré quelque part. |
|M. MARTIN : Ne vous aurais-je pas déjà aperçue, madame, à Manchester, par hasard |
|MME MARTIN : C'est très possible ! Moi, je suis originairede la ville de Manchester ! Mais je ne me souviens pas très bien, |
|Monsieur, je ne pourrais pas dire si je vous y ai aperçu ou non ! |
|M. MARTIN : Mon Dieu, comme c'est curieux ! Moi aussi je suis originaire de la ville de Manchester, Madame ! |
|MME MARTIN : Comme c'est curieux !|
|M. MARTIN : Comme c'est curieux !... Seulement moi, Madame, j'ai quitté la ville de Manchester il y a cinq semaines environ. |
|MME MARTIN : Comme c'est curieux ! Quelle bizarre coïncidence ! Moi aussi, Monsieur, j'ai quitté la ville de Manchester il y a cinq |
|semaines environ.|
|M. MARTIN : J'ai pris le train d'une demie après huit le matin, qui arrive à Londres un quart avant cinq, Madame. |
|MME MARTIN : Comme c'est curieux ! Comme c'est bizarre! et quelle coïncidence ! J'ai pris le même train, Monsieur, moi aussi ! |
|M.MARTIN : Mon Dieu, comme c'est curieux! Peut-être bien alors, Madame, que je vous ai vue dans le train? |
|MME MARTIN : C'est bien possible, ce n'est pas exclu, c'est plausible et, après tout, pourquoi pas ! Mais je n'en ai aucun souvenir, |
|Monsieur.|
|M. MARTIN : Je voyageais en deuxième classe, madame. Il n'y a pas de deuxième classe en Angleterre, mais je voyage quand même en |
|deuxième classe. |
|MME MARTIN : Comme c'est bizarre! Que c'est curieux! et quelle coïncidence! Moi aussi, Monsieur, je voyageais endeuxième classe. |
|M. MARTIN : Comme c'est curieux! Nous nous sommes peut-être bien rencontrés en deuxième classe, chère Madame. |
|MME MARTIN : La chose est bien possible et ce n'est pas du tout exclu. Mais je ne m'en souviens pas très bien, cher Monsieur ! |
|M. MARTIN : Ma place était dans le wagon numéro huit, sixième compartiment, Madame !|
|MME MARTIN : Comme c'est curieux! ma place aussi était dans le wagon numéro huit, sixième compartiment, cher Monsieur? |
|M. MARTIN : Comme c'est curieux et quelle coïncidence bizarre ! Peut-être nous sommes-nous rencontrés dans le sixième compartiment, |
|chère Madame ?|
|MME MARTIN : C'est bien possible, mais je ne m'en souviens pas, cher Monsieur ! |
|M. MARTIN : A vrai dire, chère Madame, moi non plus je ne m'en souviens pas, mais il est possible que nous nous soyons aperçus là, et|
|si j'y pense bien, la chose me semble même très possible....
tracking img