La cigale et la fourmi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1297 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

Avant de me consacrer à la versification et à la rhétorique de « La cigale et la fourmi », je voulais savoir se qu’était exactement une fable. J’ai donc fait quelques recherches sur internet et j’ai trouvé l’explication proposée par Wikipedia simple et informative. J’ai donc décidé de la citer au début de mon travail.

„La fable est un court récit écrit plutôt en vers qu’enprose et ayant un but didactique ( qui cherche à instruire). Elle se caractérise généralement par l’usage d’une symbolique animale ou avec des personnages fictifs, des dialogues vifs, et des ressorts comiques. La morale est soit à extraire de l’implicite du texte, soit exprimée à la fin ou, plus rarement, au début du texte. Les fables les plus caractéristiques comportent un double renversement despositions tenues par les personnages principaux. On peut la comparer à un apologue: tous deux sont des récits brefs et plaisants, à visée didactique.“2

Éléments de versification
Citation du poème

LA CIGALE ET LA FOURMI

La cigale ayant chanté
Tout l’été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue.
Pas un seul petit morceau
De mouche ou de vermisseau.
Elle alla crier famine
Chezla fourmi sa voisine,
La priant de lui prêter
Quelque grain pour substiter
Jusqu’à la saison nouvelle.
„Je vous paierai, lui dit-elle,
Avant l’Oût, foi d’animal,
Interêt et principal.“
La fourmi n’est pas prêteuse;
C’est là son moindre défaut.
„Que faisiez-vous au temps chaud?
Dit-elle à cette emprunteuse.
-Nuit et jour à tout venant
Je chantais, ne vous déplaise.
-Vous chantiez? J’ensuis fort aise.
Eh bien! Dansez maintenant.“

Versification

Cette fable de Jean de la Fontaine se compose de 22 vers. Le vers un et deux peuvent être comptés comme un vers de 10 syllabes ou comme deux de sept et trois syllabes. Le reste des vers sont des heptasyllabes. Il n’y a pas de strophes, donc pas de tercet ou quatrains ce qui me fais dire que cette fable n’a pas de forme fixe.Peut-être justement parce que c’est une fable et non un poème.
Je n’ai pas trouvé de hiatus mais deux enjambements. Le premier du vers un au vers deux avec un rejet et le deuxième du vers 19 au vers 20 avec un rejet également.

La cigale ayant chanté
Tout l’été

- Nuit et jour à tout venant
Je chantais, ne vous déplaise

En cherchant les synérèses et les diérèses j’en ai trouvé six.
Synérèses :* vers 12 : Je vous paierais, lui dit-elle
* vers 17 : Que faisiez-vous au temps chaud ?
* vers 19 : - Nuit et jour à tout venant
* vers 21 : - Vous chantiez ? j’en suis fort aise
* vers 22 : Eh bien ! dansez maintenant.

Diérèses :
* vers 7 : Elle alla crier famine

Les rimes

-té A Rimes A suffisantes, pures
-té A
-ue b Rimes b pauvres, pures
-ueb
-ceau C Rimes C suffisantes
-sseau C
-ine d Rimes d suffisantes, pures
-ine d
-ter E Rimes E suffisantes, grammaticales
-ter E
-elle f Rimes f suffisantes, pures
-elle f
-al G Rimes G suffisantes, pures
-al G
-teuse h Rimes h pleine, dérivatives
-aut I Rimes I pauvres
-aud I
-teuse h
-enant J Rimes J pleines, léonines
-aise k Rimes ksuffisantes, pures
-aise k
-enant J
Rimes A à G sont des rimes plates
Rimes h à k sont des rimes embrassées

Segmentation
Découpage métrique

Je n’ai pas réussi à découper la fable ni de façon sémantique, ni de façon syntaxique et ni d’un point de vue isotopique.
J’ai découpé cette fable en deux parties. La première allant du vers un au vers 14 et la deuxième du vers 15 auvers 22. J’ai fait ce découpage, que je vais appeler « découpage métrique » d’après les rimes. En effet, les rimes des 14 premiers vers sont des rimes plates quand à celles du vers 15 à 22, se sont des rimes embrassées.
J’ai essayé de faire un découpage sémantique qui aurait séparé la fable en trois parties ; une partie consacrée au narrateur, une autre à la fourmi et une troisième à la cigale...
tracking img