La conscience de soi suppose-t-elle autrui ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2899 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation : La conscience de soi suppose-t-elle autrui ?

Selon Descartes et son cogito, « je pense donc je suis », le fait de penser fait exister l’individu en tant que tel. Il semble que nous nous pensons nous-mêmes, que nous sommes les mieux placés pour forger notre conscience de soi. Pourtant, il arrive que nous fassions des choix différents selon l’opinion et l’avis d’un autre individuqui nous entoure. D’où cette question perplexe : La conscience de soi suppose-t-elle autrui ?
A première vue, être conscient de soi, c’est éprouver un certain sentiment d’existence de sa personne; en effet, je sais que je suis et je peux chercher à savoir qui je suis. Le verbe « supposer » signifie former une conjecture, des hypothèses. « Autrui », lui, est un alter ego, c'est-à-dire un autremoi, un autre que moi qui a une autre conscience de soi. Dès lors, la question de savoir si la conscience de soi suppose autrui ne semble pas se poser, puisque autrui paraît absent de ce mouvement de la conscience vers elle même. Toutefois autrui comme nous-mêmes est capable d'être conscient de soi. Le problème est de savoir si autrui peut me penser à son tour où si je suis le seul à obtenir cettepensée. Est ce que la présence d’autrui a une influence sur l’individu et sa pensée. Dans un premier temps nous allons voir la conscience de soi comme étant solitaire puis la conscience de soi tenant compte de l’avis d’autrui (autrui médiateur en III).

Dans un premier temps, nous allons commencer par définir et développer le concept de conscience. Le mot français « conscience » vient du latin «conscientia » qui signifie la perception chez l’homme de sa propre existence et du monde qui l’entoure. La conscience de soi est issue de modifications du corps sans pour autant être en adéquation avec soi. En effet, l’individu peut exprimer ses inquiétudes et les troubles qui peuvent être en lien avec son corps, c’est ceci qui est révélé sur nous même. Il y a différents types de conscience,comme la conscience automatique qui est le fait qu’un sujet (Déf: un homme est sujet au sens où il est le « support » de sa pensée) exerce une activité comme un exercice et que, celui-ci à force de pratiquer, n’a plus aucune spontanéité (« habitudes »). Il répète le mouvement de façon automatique, donc il a un degré faible de conscience.
Cette conscience automatique, Bergson nous la présente dansL’énergie spirituelle, « Puis, à mesure que ces mouvements que nous exécutons […] la conscience que nous en avons diminue et disparait », où celui-ci exprime clairement que la conscience automatique fait disparaitre la spontanéité donc également la conscience. Un autre type de conscience s’oppose à cette conscience automatique. En effet, la conscience réflexive, permet de se penser donc d’acquérir uneplus importante conscience et non de la diminuer. Cette conscience apparait de deux manières successives, premièrement, par l’éveil de la conscience qui est immédiat, passive qui est un état de pure présence en opposition avec l’inconscience qui celle-ci est un état d’absence. Puis, par l’éveil de la pensée, grâce à la réflexion, au langage et à la mémoire. Il y a un grand travail méthodique àfournir pour se débarrasser des idées reçues pour que le sujet obtienne une vérité certaine venant de ses propres idées. Donc, tous ces éléments permettent au sujet de se penser lui-même et d’exercer une introspection sur lui-même comme dans le texte L’esthétique de Hegel où celui-ci démontre qu’un homme pour acquérir une conscience de soi doit « se pencher sur lui-même […] se contempler », il doitmettre en avant l’éveil de sa pensée avec la réflexion.
Cette conscience de soi nous dirige alors vers le « Moi » comme nécessité de toute conscience. En effet, cette nécessité du « Moi » est certaine et se voit notamment avec l’utilisation de la 1ère personne « moi, je » qui met l’accent sur l’affirmation de la conscience de soi, c'est-à-dire que le sujet se met en lumière, il existe et...
tracking img