La culture republicaine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (392 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Marianne :fut d’abord sous la Révolution l’allégorie de la liberté et deviendra l’effigie nationale à partir de la III République. Son buste orne toutes les mairies de France. – La Devise :Liberté, Egalité, Fraternité. – Le 14 Juillet : devient jour de fête nationale. L’armée défile devant la nation (document 2, 3). L’installation de cette culture fut une réussite quand est-il de sadiffusion ? Plusieurs vecteurs ont été à l’origine de la diffusion de la culture républicaine premièrement l’école. L’école est l’un des moyens qui ancre le plus la République. Le nombre d’écolesainsi que d’instituteurs (apparition des fonctionnaires) va considérablement augmenter cela est en partie du à Jules Ferry. Il a fait en sorte que l’école primaire devienne gratuite, laïque(on enlève les crucifix et on supprime le catéchisme) et obligatoire de 7 à 13 ans. L’éducation permet de développer une culture commune, les enfants partagent des rites il y a l’idée d’une uniténationale. Pour les républicains l’école à pour objectif de former des républicains c’est-à- dire des citoyens libres. De plus l’école donne à tous la même chance de s’en sortir. Elle est un moyend’ascension social car elle se repose uniquement sur le mérite et non sur la naissance : c’est le principe de la méritocratie. Une création de Bataillons scolaires a été mise en place : desenfants sont entraînés à défiler en uniforme le 14 juillet. Deuxièmement le vote , le fait de parler de devoir civique (document 5) permet aux jeunes français de plus s’impliquer dans la viepolitique et de renforcer le patriotisme. Les français pour consolider la République décide d’effacer le passé (document 4) pour laisser place à l’avenir mais les oppositions restent présentes. LaRépublique connait malgré tout de nombreux adversaires comme les monarchistes ou encore les catholiques qui se voient écartés du pouvoir (le Président Sadit-Cannot sera assassiné par un opposant...
tracking img