La dacolonisation au tier-monde, 1945 a nos jours

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 24 (5892 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
DE LA DECOLONISATION AU TIERS-MONDE, 1945 A NOS JOURS
TELECHARGER
En 1945, on a l’Asie et l’Afrique qui sont encore largement sous contrôle européen. Les empires sont hérités surtout du 19ème siècle. Deux pays dominent largement, la Grande Bretagne et la France. En quelques années ces vieux empires sont balayés. Comment pouvons-nous comprendre une telle évolution ? Quelles formes prend ce motde décolonisation ? La décolonisation a entraîné la naissance de nombreux nouveaux pays, que sont ils devenus ?
I/ LES ORIGINES DE LA DECOLONISATION
Elles sont multiples, complexes et différentes selon les empires. Tout de même 3 aspects majeurs convergent en 1945 :
A/ LA CRISE DU COLONIALISME
La première cause de la décolonisation : le colonialisme lui-même qui, par ses déséquilibres, agénéré des oppositions grandissantes.
1/ Brutalité et injustice du système colonial
Le colonialisme a été un phénomène brutal qui a fortement secoué et déstabilisé les peuples colonisés. Le colonialisme, même s'il n'a pas eu que des effets négatifs, fut également un système injuste qui fonctionnait le plus souvent uniquement au profit de la métropole, surtout à ses débuts. Quelques exemples :
-l'accaparement des pouvoirs par les européens au détriment des chefferies africaines traditionnelles,
- l'accaparement des meilleures terres par les colons dans les colonies de peuplement comme l'Algérie (France) ou le Kenya (Grande Bretagne),
- le système de l'indigénat.
- l'introduction d'impôts, phénomène nouveau et qui condamnait les populations à travailler parfois uniquement pour le payer.
2/Développement de revendications variées chez les peuples colonisés
Les mouvements furent variés et leurs revendications différentes. En gros, on a réclamé :
- une reconnaissance de l'existence des cultures indigènes, négritude de Senghor;
- la liberté et l'égalité, que les colonisateurs reconnaissaient eux-mêmes comme principe et pour lesquels ils s'étaient d'ailleurs battus en 1789 (élitesafricaines formées en Europe le plus souvent);
- d'autre sont animés par le nationalisme (Indonésie de Sukarno) ou le marxisme (c'est vrai pour le Vietminh, entre autre).
B/ LE CHOC DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE
1/ Des pays européens vaincus, affaiblis et déconsidérés
- Dès 1940, le contrôle des colonies échappent au moins en partie aux métropoles européennes. La rupture de leurs relations avecleurs colonies détruisent l’équilibre qui avait été maintenu jusque-là. Vaincus, les pays européens perdent leur statut de puissances invincibles pour les peuples colonisés.
- Les Allemands en Afrique du nord, et surtout les Japonais en Asie se livrent à une intense propagande anti-européenne (au nom d'une solidarité asiatique pour les Japonais),
- Occupation et libération des colonies par lesAméricains. Le débarquement US en Afrique du Nord (8 nov.1942) est un évènement important : la libération de l’Empire français se faisait grâce aux Américains. En 1945 les puissances coloniales sont donc surtout des pays vaincus et affaiblis qui ne semblent pas avoir les moyens de réaffirmer leur contrôle sur leurs colonies.

2/ Des principes nouveaux : la Charte de l’Atlantique (août 1941)
-La seconde guerre mondiale est une guerre pour les libertés et un combat contre les totalitarismes.
La Charte de l’Atlantique (août 1941), annonciatrice de l’ONU et exprimée par Churchill et Roosevelt, pose comme principe fondamental “le droit de chaque peuple de choisir la forme de gouvernement sous laquelle il doit vivre”. Bien sûr, Churchill pense alors au nazisme... mais les peuples colonisésrevendiqueront eux aussi ce droit.
Les valeurs défendues par les puissances coloniales sont ainsi en contradiction flagrante avec la colonisation.

3/ La radicalisation des nationalismes
Des mouvements nationalistes existent déjà dans certaines colonies, certains sont mêmes anciens (ex Inde, Parti du Congrès, 1886). Pendant longtemps leurs revendications sont modérés et ne portent que sur...
tracking img