La dame aux camelias

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (798 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Serments
de Strasbourg
Plan
1. Bref historique
2. Une partie de “Serments de Strasbourg”
3. Analyse des changements phonétiques dans le texte en ancien français “Les serments deStrasbourg”
1. Serments de Strasbourg
Le plus ancien monument français
“Serments de Strasbourg” date du milieu du IX-ème siècle et relate les événiments historiques du
14 février 842.

Charlesle Chauve et Louis le Germanique, fils cadet de Louis le Pieux et petit-fils de Charlemagne, se sont revolté contre leurs frère aînée Lothaire, qui après la mort de leur père devait hérité del’empire crée par Charlemagne et de la couronne de l’empéreur.Ils ont conclu un traité d’alliance pour deshériter Lothaire et se partager l’empire de Charlemagne!
Un des dirigéants des armées de Charles leChauve et de Louis le Germanique a rédigé un latin une chronique où il exposait les événiments suivants vus à sa manière.Charles, Loius et Lothaire devaient partager l’empire.

Le traité de Verdun(843)
Le partage de l'empire
* Charles le Chauve garde le domain franco-oxidental- la France.
* Loius le Germanique reçoit le domain germanique-l’Allemagne.
Lothaire obtient l’Italie duNord, les terres situées entre duex royaumes et la Lorraine.(il s’oppose
Les deux frères ont conclu un traité d’alliance et d’assistence mutuelle rédigé en deux langues vulgaires: l’ancien français etle haut allemand.
Le texte contient 2 parties:
I.Les serments formulés par les 2 princes
II.La partie prononcée par les 2 armées

Le latin classique
(l-e siècle)
Per Dei amorem et perchristiani po puli et nostram commumem salutem, ab hac die, quantum Deus scire et posse mihi dat, servabo hunc meum fratrem Carolum, et ope mea et in quacumque re, ut quilibet fratrem suum servare juredebet, dummodo mihiidem faciat et cum Clotario nullam unquam pactionem faclam, quć mea voluntate huic meo fratri Carolo damno sit.

* Le latin populaire   
(VII-e siècle)
Por deo amore et por...
tracking img