La danse, le ballet de l`opera de paris

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1090 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La danse, le ballet de l’opéra de Paris

Ce film a été tourné par Frederick Wiseman. On peut dire qu’il s’agit d'un documentaire qui parle du fonctionnement de l’opéra dans tout les sens.
À travers ce film on peu entrer dans l` ambiance des épreuves qu'effectuent les danseurs avec leurs maîtres, dans l’ambiance de gestion de l‘ opéra, où on peut observer un peu, comment il faut conduire unétablissement du genre, ou bien sur on peut observer les situations quotidiennes, les services qu' entretiennent l’opéra dans une manière pratique.
Le film a montré toutes les ambiances de l’ opéra, les salles, la scène, les couloirs, les ateliers de couturières, les bureaux d’ administration, mais aussi la cantine, ou le souterrain. Le travail des couturières s’est avéré très difficile, plein decostumes qu'ils doivent coudre à main, les décorations sur les robes qu'ils doivent coudre avec une énorme patience. On peut pas s 'imaginer tout ce que ils doivent faire, on dirait que opéra achète et c'est fait, mais non. On pouvait voir aussi que eux mêmes doivent colorer les costumes, c'est vraiment un travail très exigeant.
En parlant de la conduite de l’ opéra ça paraissait très bienorganisé. Il y avait une scène intéressante, dans laquelle on pouvait voir comment on choisit les danseurs pour effectuer un spectacle. En fait le chorégraphe qui est venu dans le bureau pour discuter avec la directrice voulait choisir lui même les danseurs pour son spectacle, mais la directrice lui a expliqué, que ça c’est son travail. Il peut bien sur préciser ce qu’il préfère, de ce qu’il a besoin,mais après c’est la directrice qui recommande les danseurs selon sa propre expérience et volonté. Ça peut sembler avoir une coté négatif, soit pour le chorégraphe, soit pour les danseurs qui peuvent pas influencer le choix, mais d’un autre coté c’est vraiment logique, car c’est elle qui connaît les capacités de chacun de ses danseurs en considérant qu’elle est juste dans son choix.
La plupartdu film nous montre le travail des danseurs, qui n'est pas de tout facile. Les scènes nous font voir le travail des danseurs et de leurs maîtres, comment les maîtres dirigent les danseurs et comment ils réfléchissent ensemble à effectuer un spectacle. Les maîtres sont soit des personnes âgées qui ne dansent plus, soit des personnes plutôt jeunes et actives . On a vu aussi des maîtres étrangers,qui effectuent des stages à l’opéra. En observant les maîtres j’ai remarqué comme négatif surtout le travail de deux maîtres, une dame et un monsieur qui dirigeaient un couple de danseurs, mais pourtant chacun avait un autre point de vue, donc ils donnaient des opinions contraires. Après cette petite dispute de mots on n’a pas pu voir la réaction des danseurs, mais je pense, que c’est trèsdésagréable, car après on sait pas vers quelle renseignement on doit se diriger, et selon moi ce n’est pas productif d’avoir 2 maîtres qui dirigent une épreuve.
Le travail des danseurs a été montré comme très difficile. Après avoir vu ce film, il est selon moi très dur d’être un danseur de métier, on doit vraiment sacrifier notre vie à danser et à en réfléchir chaque moment. À réfléchir chaque momentcomment on peut s’améliorer, à réfléchir de chaque pas qu’on fait, car ça produit à la fin la scène. C’est une grande responsabilité que les danseurs prennent dans ses mains. Le positif que porte ce film c’est le fait qu’on peut observer des épreuves en plusieurs étapes et à la fin voir le vrai résultat de leur travail. On voyait les maîtres qui donnaient les renseignements et plus tard on voyaitvraiment l’amélioration des danseurs et le spectacle bien fait.
Ça montre le chemin qu’ils doivent faire main à main pour effectuer un spectacle.
Comme un point négatif du film entier je considère qu'on ne pouvait pas vraiment voir un peu plus proche la point de vue des danseurs, un peu de leur vie, comment ils voyaient leur travail etc. Ils m’ont semblé être traités comme des marionnettes,...
tracking img