La demarche previsionnelle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1228 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Partie I : La démarche prévisionnelle et la mise en œuvre du contrôle budgétaire

La démarche prévisionnelle a pour objet de préparer l’entreprise à optimiser ses atouts et à affronter les difficultés qu’elle rencontrera dans l’avenir.
Selon les horizons, cette démarche prévisionnelle prend la forme d’une analyse stratégique (ou plan stratégique).

I- La stratégie et la planificationA- Stratégie
1- Analyse stratégique
La stratégie est l’ensemble des décisions permettant à l’entreprise d’atteindre et de maintenir ces objectifs à long terme.
Cette analyse stratégique est élaborée par la direction générale.

a) Segmentation stratégique
La segmentation stratégique consiste à découper les activités de l’entreprise en domaine d’activitéstratégiques (D.A.S.).
Le D.A.S. est un ensemble (ou couple) produit/marché à peu près homogène auquel on peut appliquer une stratégie unique.

Exemple : Secteur immobilier
D.AS. pour :
. l’immobilier de bureau,
. l’immobilier d’habitation,
. l’immobilier de vacances.

b) L’attrait du domaine
Dans chaque D.A.S., on va déterminer une rentabilité de capital investi qui soitplus élevé et durable, et ce à partir :
. des taux de croissance,
. de la stabilité technologique,
. du pouvoir de négociation de l’entreprise à l’égard des clients et des fournisseurs…

c) Etude de la position concurrentielle
Cette position concurrentielle est étudiée à partir des facteurs clés de succès.
Les facteurs clés du succès sont des atouts indispensables demaîtriser pour réussir dans chaque domaine d’activité.

Les facteurs du succès peuvent être :
. la nécessité d’être à proximité de la clientèle,
. la capacité de recherche et de développement,
. la part de marché,
. la détention d’un réseau commercial efficace.

L’analyse concurrentielle est complétée par la mise en évidence des facteurs stratégiques de risques c’est à dire toutes les menacesqui peuvent affecter ultérieurement la position de l’entreprise : la matrice B.C.G.

d) L’analyse interne
L’analyse interne consiste à étudier l’adéquation des moyens de l’entreprise avec les facteurs clés de succès de façon à permettre à l’entreprise de déterminer une priorité stratégique.

e) Typologie des stratégies
La domination par les coûts vise àpratiquer des prix inférieurs à ceux des concurrents grâce à une réduction des coûts.

Cette stratégie suppose une croissance importante et la détention d’une forte part de marché par l’entreprise.

La stratégie de différenciation va se traduire par une offre de produits ou de services que le client va considérer comme unique (accent sur l’originalité, campagne de publicité importante, politiquede prix élevé).

2- Le plan stratégique
C’est la détermination des options à long terme.

On aborde la politique :
. d’investissement,
. financière,
. de gestion des ressources humaines.

B- Le plan opérationnel
Le plan opérationnel est la démarche de précision de politique stratégique au niveau des divisions fonctionnelles.

On va définir pour chaque division :. des objectifs,
. des moyens à mettre en œuvre,
sachant que l’horizon de travail est de 3 ans maximum.

Ce plan opérationnel se décline en module :
. commercial,
. production,
. d’investissement,
. de financement,
. de gestion des ressources humaines.
Pour chaque module, on détermine un calendrier des opérations à réaliser.

II- La procédure budgétaire

A- Rappel de lanotion de budget
Le budget est une affectation prévisionnelle :
. quantifiée au centre de responsabilité,
. d’objectifs et de moyens à mettre en œuvre pour une période déterminée limitée au court terme.

Il existe dans l’entreprise un budget par centre de responsabilité donc tous les budgets sont nécessairement quantifiés avec un calendrier des opérations.

B- Le rôle des...
tracking img